x

C’est la Journée mondiale contre la douleur qui peut prendre différentes formes ( BeMac N°36 )

Publié le et mis à jour le
 
C’est le BeMac du lundi 18 octobre 2021, le 36ème « Before de la Machine à café » en ce début de semaine frais dans de nombreuses régions. Aujourd’hui c’est la Journée mondiale contre la douleur. Un BeMac un peu plus court que les autres, que nous avons écrit dans la douleur, pour ne pas dire que nous étions grave à la bourre. C’est aussi la Saint Luc, le mot du jour à placer dans la conversation aujourd’hui est : « Stoïque ».
Le BeMac du lundi 18 octobre 2021 en 3 minutes

C’est la Journée mondiale contre la douleur


Vous ne le savez sans doute pas, mais chaque 3ème lundi d’octobre est consacré à la Journée mondiale contre la douleur. La douleur est le quotidien de nombreuses personnes à travers le monde, elle résiste souvent aux médicaments censés l’atténuer. Ce lundi est l’occasion de mettre en avant ceux qui souffrent en silence, améliorer la prise en charge des patients et des traitements.

Publicité


La douleur prend différentes formes en autant de mots. Elle peut être déchirante, diffuse, sourde, irradiante, lancinante, térébrante ou vive et le nombre de termes la désignant pourrait remplir un paragraphe entier. D’ailleurs, on retrouve le suffixe « algie », pour douleur, dans de nombreux termes médicaux : antalgique, dorsalgie, lombalgie, névralgie…

La douleur ne doit pas être ressentie comme quelque chose de subjectif, mais doit être évaluée pour une meilleure prise en charge. Comme nous l’explique le Vidal : « L’évaluation de la douleur commence par l’établissement d’un bilan complet. Ce bilan comporte l’historique médical du patient, la localisation de la douleur, le diagnostic de la cause associée, les traitements antalgiques déjà entrepris, etc. ». Pour le Prrofesseur Harald Breivik, président de l’EFIC, « la douleur chronique est l’un des problèmes les plus sous-estimés par les services de santé dans le monde aujourd’hui alors qu’elle devrait être considérée comme une maladie en tant que telle ».

Il faut toujours mettre un nom sur la douleur, pour ne pas avoir l’impression que cette dernière se trouve dans notre tête !

Publicité

Le mot du jour : Stoïque


C’est le mot qu’il faudra placer dans votre conversation du jour à la pause-café : « Stoïque ». Et l’on n’a pas voulu vous parler de la plateforme « Stoick » qui a ses bureaux du côté de Bordeaux ni de « Stoïck la brute » le personnage du film Dragons. Il ne s’agit pas non plus d’une faute de clavier ! Le mot est très bien écrit.

C’est le genre de mot que vous pouvez tenter de placer dans une conversation à la pause pour parler d’un collègue de travail qui reste droit malgré la douleur ou le malheur qui l’accable. Il reste inébranlable, fait preuve d’une grande impassibilité, tel un roc. D’ailleurs, l’on dit souvent une acceptation stoïque de la maladie. Un mot qui a toute sa place en cette journée mondiale consacrée à la douleur.

La fête du jour : Saint Luc


Ce lundi 18 octobre, nous fêtons les Luc. Luc l’évangéliste ou saint Luc, est un personnage dont on sait peu de choses, mais qui a rédigé une partie du Nouveau Testament. La tradition chrétienne le considère comme l’auteur de l’évangile qui porte son nom, ainsi que des Actes des Apôtres ( dixit Wikipedia ).

Un bon début de semaine à tous !

( Temps de lecture : 3 minutes | L’illustration de notre article provient d’une photo prise il y a quelques jours à Porto-Vecchio !)
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.