Free VS Google : fin du blocage de la pub sur la Freebox ( #adgate )

Publié le
 
Fin du premier épisode opposant Free à Google ce matin, la ministre de l'Économie numérique, Fleur Pellerin ayant demandé à Free de mettre fin au blocage de la publicité sur Internet, pour ne pas dire le blocage de la publicité de Google, le fournisseur d’accès à Internet s’étant engagé à le faire dans la journée. Mais cette marche arrière ne semble que provisoire, tant qu’un accord avec Google ne sera pas trouvé sur le problème de bande passante avec Youtube.
Free affiche à nouveau les pubs
La guerre Free VS Youtube/Google marque donc le pas avec le retrait du blocage de la publicité de Google sur les sites Internet, blocage qui avait pour but premier de frapper là ou cela fait le plus mal à Google, c'est-à-dire au porte-monnaie, mais blocage qui aura sans aucun doute des conséquences financières du coté des éditeurs de sites Internet sur le long terme, sites dont la principale source de revenus pour ne pas dire la seule source de revenus en est la publicité. Free avec son coup de force aura beaucoup fait parler de lui ces derniers jours, mais beaucoup de sites ont aussi parlé de son système de blocage « adblocker » en le comparant à « adblock », plug-in qui peut être installé par exemple sur Firefox et Chrome et qui permet comme son nom l’indique de bloquer toute la publicité d’un site Internet.

Selon certains sites spécialisés, il n’y pas besoin de redémarrer la Freebox pour de nouveau afficher normalement les publicités.

Attendons de voir ce qui se passera dans le second épisode de Free VS Google.

Complément :
Free VS Google : vers une fin du blocage des publicités sur la Freebox Revolution ?
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!