Inge Lehmann est le Doodle du jour sur le moteur de recherche Google

Par la rédaction de TSO le Mis à jour le
 
Ce 13 mai, c’est la sismologue danoise Inge Lehmann qui a les honneurs de la page d’accueil du moteur de recherche Google avec un Doodle animé qui lui est consacré. Inge Lehmann aurait eu 127 ans aujourd’hui.
Le Doodle Inge Lehmann
Si vous vous rendez sur la page d’accueil de Google, vous avez sans doute remarqué que l’habituel logo de la Firme de Mountain View a été remplacé par un Doodle animé. Quelques jours après nous avoir proposé un Doodle animé et musical qui fêtait le 151e anniversaire de celle qui fut la pionnière des journalistes d’investigation, un Doodle consacré à Nellie Bly aujourd’hui c’est au tour de la sismologue danoise Inge Lehmann d’avoir les honneurs de la page d’accueil avec un Doodle animé.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, Inge Lehmann est une sismologue danoise née le 13 mai 1888 à Copenhague au Danemark et décédée le 21 février 1993 à l’âge de 104 ans. Elle est la première à avoir évoqué la composante solide du noyau de la Terre, elle a démontré en 1936 que « le noyau liquide à l'intérieur de la Terre, mis en évidence par Beno Gutenberg en 1912, doit contenir une graine solide pour expliquer l'arrivée de certaines phases sur les sismogrammes. Son nom a été donné à la discontinuité de Lehmann ». Cette année-là, elle avance l’idée que le centre de la Terre possède un noyau externe liquide et un noyau interne solide alors qu’à l’époque tout le monde pensait que le noyau de la Terre était entièrement liquide.




En regardant de plus près ce Doodle animé, l’on peut voir que les deux « G » du mot Google ont été remplacé par une coupe de la Terre, au milieu l’on peu voir le noyau solide de la Terre avec sur la gauche une coupe animée avec les différentes couches internes de notre planète.

Et si vous souhaitez en savoir un peu plus sur « Inge Lehmann », il vous suffit de cliquer sur ce Doodle animé même si cette fois-ci Wikipedia.fr est un peu avare de renseignements sur sa fiche consacrée à la sismologue.
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.