FrenchLeaks - Le WikiLeaks à la française de Mediapart

Publié le et mis à jour le
 
Tout le monde connaît WikiLeaks, le site de Julian Assange qui avait fait couler beaucoup d’encre, et continue d’ailleurs, en novembre dernier avec la mise en ligne de plus de 250 000 mémos confidentiels, mémos que l’on peut appeler les dessous de la diplomatie américaine.
FrenchLeaks - Le WikiLeaks français
Il y a eu aussi en France WikiLeaks 13, un site mis en ligne en janvier dernier par un fonctionnaire du conseil général des Bouches-du-Rhône qui voulait dénoncer les « marchés publics bidon ».

Aujourd’hui c’est au tour de Mediapart de se lancer avec la mise en ligne de « FrenchLeaks », un WikiLeaks à la française.

FrenchLeaks est en ligne depuis ce matin et l’on peut déjà y trouver des dossiers comme l’affaire Bettencourt, l’affaire Karachi, la crise financière des Caisses d’épargne, la face cachée de l’empire Bolloré, les projets du Medef pour la Sécurité sociale, le manuel des policiers de la PAF pour expulser les sans-papiers, le rapport de l’AMF sur EADS.




FrenchLeaks se présente comme un site dédié à la diffusion de documents d’intérêt public concernant notamment la France et l’Europe, édité par le journal d’information en ligne Mediapart qui vient de fêter ses 3 ans, FrenchLeaks se veut être au service du droit à l’information et du débat démocratique, dans une indépendance totale vis-à-vis des pouvoirs politiques et économiques.

Les Français sont par ailleurs invités à transmettre des informations qui seront vérifiées par les journalistes avant leurs mises en ligne.

A voir s’il réussira à faire aussi bien que WikiLeaks. Rendez-vous dans quelques semaines pour le savoir !
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!