Hadopi ou le mauvais remake de la loi Dadvsi

Publié le
 
Au lendemain du rejet surprise de la loi Création et Internet lors du vote final à l’Assemblée Nationale, qui il faut le souligner a été rejetée à 21 voix contre et 16 pour, beaucoup de voix s’élèvent pour se demander ou se trouvaient les députés UMP sensés apporter un soutien à cette loi. Mais c’est sur le Net que les internautes se déchaînent face à ce fiasco politique.
Hadopi qui est en train de tourner à la farce nous rappelle donc une certaine loi Dadvsi.
Et tout le monde y va de son petit commentaire, du Joyeuses Pâques pour les plus courtois en passant par le Game Over Hadopi c’est fini, 16 GUS à l'assemblée contre 5 GUS dans un garage, Amen…

Il faudra donc attendre le 28 avril prochain pour une seconde lecture conformément à l'article 45 de la Constitution et après cette nouvelle lecture à l'Assemblée le texte repartira au Sénat, avant de revenir devant les députés pour l'adoption définitive. Gageons que certaines lignes du texte seront modifiées d’ici là et que les FAI devront sûrement mettre la main à la poche (suspension de l’abonnement non payé par l’internaute).
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!