x

Les mises à jour pour le mois de juin

Publié le et mis à jour le
 

Comme tous les deuxième mardi du mois, Microsoft mettra en ligne son bulletin de sécurité. Celui-ci aura dix mises à jour, dont 7 concerneront directement Windows et donc les sytèmes XP…

 

Un petit tour d’horizon de ces correctifs :

- Sept failles concernant Windows et jugées critiques.
- Une faille dans les services Microsoft pour Unix jugée modérée.
- Une faille dans Exchange jugée importante.
- Une faille dans Internet Security and Acceleration (ISA) Server et Small Business Server jugée modérée.

 

Vous aurez droit aussi a une mise à jour de la version de suppression de codes malicieux sur votre PC.

Steve Balmer le PDG de Microsoft, estime pour sa part que cette façon de travailler montre l’importance qu’accorde Microsoft à la sécurité et espère que tout le monde est conscient des enjeux, et des précautions prises par Microsoft pour remédier à ces failles.

Et pour ceux qui ne le possède pas encore, profitez-en pour vous installer Microsoft Antispyware qui est vraiment indispensable et surtout complémentaire de votre antivirus, ce qui ne vous empêche pas de faire une analyse une fois par semaine avec des logiciels comme Ad-aware ou Spybot pour ne citer qu’eux !

Je me répète mais en ce moment au vue du nombre de PC que j’ai entre les mains et qui sont « vérolés » tout me laisse à penser qu’il y a un relâchement des internautes sur la sécurité. Donc respecter les 3.

Les 3 c’est :

1.        Antivirus fiable et a jour (gratuit ou payant)

2.        Antispyware a lancer au moins une fois par semaine

3.        Pare-feu efficace et toujours en fonctionnement.

Et comme d’habitude, surfez toujours couvert !

 

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.