x

C’est la Journée du bon sens, sauf pour les femmes depuis 9h10 ce 4 novembre

Publié le et mis à jour le
 
Ce vendredi, c’est la Journée nationale du bon sens qui célèbre l'anniversaire de Will Rogers, qui a déclaré : « Le bon sens n'est pas si commun ». C'était un gentleman plein d'esprit dont la sagesse et la simplicité prennent tout leur sens aujourd'hui encore. Mais ce n’est pas la journée du bon sens pour les femmes qui bossent gratuitement depuis ce matin 9h10. Quand les inégalités de salaires ne font clairement pas preuve de bon sens en France en 2022 ! En ce qui concerne l’expression du jour, vous pourrez dire à la pause-café qu’il y en a certaines qui vont « travailler pour la gloire » à compter d’aujourd’hui. Pour terminer le petit tour du BeMac de ce vendredi, le 305e « Before de la Machine à café » de ce quatrième jour de novembre, nous fêtons la Saint Charles.
Journée du bon sens au travail ce vendredi à salaire égal

C’est la Journée nationale du bon sens


Pour ceux qui n'auraient pas trop regardé le calendrier des journées nationales, mondiales ou régionales du jour, nous fêtons en cette fin de semaine la journée du bon sens, l’« Use Your Common Sense Day » dans sa version originale. Cela sera surtout l'occasion de faire preuve de bon sens, de prendre un peu de recul et de réfléchir dans la manière dont vous allez travailler aujourd'hui ou organiser votre journée.

Publicité


Même s'il existe plusieurs origines à cette journée du bon sens, nous retenons surtout que la Journée nationale du bon sens est fêtée chaque année le 4 novembre aux États-Unis pour célébrer l'anniversaire de Will Rogers, qui a un jour déclaré : « Le bon sens n'est pas si commun ». Gentleman plein d'esprit, acteur, scénariste et producteur américain, sa sagesse et sa simplicité prennent tout leur sens aujourd'hui encore. Pour la petite histoire, il est né à Oologah en Oklahoma le 4 novembre 1879 et mort à Point Barrow en Alaska dans un accident d'avion, au cours d'une tentative de tour du monde par la voie arctique.

Ce vendredi 4 novembre, vous devrez encore plus faire preuve de bon sens que les autres jours de la semaine, prendre du recul avant de prendre une décision que vous pourriez regretter par la suite et aussi réfléchir avant de faire une action si cette dernière est nécessaire et n’est pas surfaite. Quand on vous dit que le bon sens rime souvent avec simplicité !

Vous pourrez vous inspirer des citations célèbres de « Will Rogers » qui sont pleines de bon sens et que vous pourrez mettre en pratique dans votre vie de tous les jours :
- La publicité est l'art de convaincre les gens de dépenser de l'argent qu'ils n'ont pas, pour quelque chose dont ils n'ont pas besoin.
- Trop de gens dépensent de l'argent qu'ils ne possèdent pas, pour acheter des choses qu'ils ne veulent pas, pour impressionner des gens qu'ils n'aiment pas.
- Nous ne pouvons pas tous être des héros parce que quelqu'un doit bien être sur le trottoir et applaudir alors qu'ils passent.
- Un oignon peut faire pleurer les gens, mais il n'y a jamais eu un légume inventé pour les faire rire.

Publicité

Depuis 9h10 ce vendredi, les femmes bossent gratis !


S’il y a certaines décisions qui ne font vraiment pas preuve de bon sens, c'est bien celles concernant les salaires des femmes dans les entreprises. Et même si la tendance est à l'amélioration (on a seulement gagné une petite journée en 1 année), les inégalités salariales demeurent et se creusent encore et toujours entre les hommes et les femmes. À ce rythme, il nous faudrait 58 ans pour attendre l’égalité salariale, même si certains vous argueront le fait qu'elles ne bossent pas dans la même branche de métier, qu'elles font moins d'heures... La réalité, c'est que si les femmes devaient recevoir leur salaire de l'année 2022 en une seule fois, c'est aujourd'hui que ce dernier serait donné, le salaire des femmes s'arrêterait maintenant. Selon les derniers chiffres publiés, les femmes gagnent en moyenne 15,8 % de moins que les hommes.

Le travail décent convenablement rémunéré résume les aspirations des travailleuses


Cette date limite du 4 novembre aurait toute sa place avec la Journée mondiale pour le travail décent et plus de justice salariale qui est fêtée chaque année le 7 octobre. Pour l’Organisation internationale du Travail : « Le travail décent résume les aspirations des êtres humains au travail. Il regroupe l’accès à un travail productif et convenablement rémunéré, la sécurité sur le lieu de travail et la protection sociale pour tous, de meilleures perspectives de développement personnel et d’insertion sociale, la liberté pour les individus d’exprimer leurs revendications, de s’organiser et de participer aux décisions qui affectent leur vie, et l’égalité des chances et de traitement pour tous, hommes et femmes ».

Publicité

L’expression du jour : travailler pour la gloire


C’est l’expression qu’il faudra essayer de placer dans votre conversation du jour à la pause devant la machine à café : « travailler pour la gloire ». Même si c’est l’expression que beaucoup de monde peut employer, la crise sanitaire et la flambée des prix n'ayant pas arrangé les choses, c'est ce que peuvent dire certaines femmes aujourd'hui au regard du salaire de leurs collègues, qui auront bien l'impression de travailler pour la gloire à compter d'aujourd'hui, de travailler pour du vent.

D'ailleurs, tout comme travailler pour la gloire, il y a aussi l’expression travailler pour le roi de Prusse qui prend tout son sens ce vendredi 4 novembre depuis 9h10. C'est le genre d'expression que l’on peut dire au travail, lorsque l’on travaille d’arrache-pied sur un dossier sans pour autant être payé à sa juste valeur en retour. D’ailleurs, certaines entreprises n’hésitent pas à faire travailler pour le roi de Prusse leurs employés en oubliant régulièrement de leur payer les heures supplémentaires. Ou quand l'absence de pointeuse arrange bien certains dirigeants !

( L’illustration de notre article provient de RonaldCandonga sur le site Internet Pixabay. Si l’image vous intéresse, vous pouvez faire un don sur le site avant de la télécharger )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.