Ciclade.fr ou comment savoir si vous avez une cagnotte oubliée à la banque

Publié le
 
Il y aurait plus de 3,7 milliards d’euros qui dormiraient sur des comptes en banque ou des contrats d’assurance vie sans que personne ne s’en préoccupe. Et vous pourriez bien être un des heureux bénéficiaires d’un des 6,5 millions de comptes oubliés. Les explications…
Ciclade – Caisse des Dépôts
D’ici les prochains jours, le site Internet « Ciclade.fr » risque sans aucun doute d’avoir l’affluence des grands jours. Il faut dire qu’avec plus de 3,7 milliards d’euros, nombreux seront les potentiels bénéficiaires qui souhaiteront savoir si il n’y a pas quelques part une cagnotte oubliée par un aïeul, un compte en banque ou bien une assurance vie qui n’aurait pas été précisée dans un testament. Et avec près de 6,5 millions de comptes et autres contrats d’assurance vie oubliés, le calcul est vite fait, cela représente environ 570 € par compte même si certains n’auront sans aucun doute que quelques cents mais pour d’autres cela pourrait représenter une belle cagnotte.

Et pour savoir si vous êtes bénéficiaires d’un compte bancaire ou d’une assurance vie oubliée (bon, à moins d’être vraiment la tête dans les nuages, vous n’avez sans doute pas oublié que vous aviez un compte bancaire dans votre ville d’origine, donc cela concerne surtout un membre de votre famille) il suffit de se rendre sur le site Internet Ciclade de la Caisse des Dépôts afin de vous en assurer et cela ne vous prendra que quelques minutes.

Ciclade pour retrouver un compte oublié

Pour ceux qui ne le savent pas, Ciclade est un service d'intérêt général créé en application de la loi du 13 juin 2014, la « Loi Eckert », site qui permet de rechercher gratuitement via Internet les sommes issues d'assurances vie et de comptes inactifs transférés à la Caisse des Dépôts à la fin de l’année 2016 et en l’attente d’être réclamés. Il faut savoir que de nombreux comptes bancaires, produits d'épargne salariale et contrats d'assurance vie sont oubliés ou égarés par leurs titulaires et certains bénéficiaires ne savent même pas qu’ils ont été désignés. Lorsqu’un compte est inactif, il est conservé pendant 10 ans par la banque (20 ans s’agissant d’un PEL) et ensuite il est transféré à la Caisse des Dépôts qui peut le conserver durant 20 ans. Pour les personnes décédées, les comptes sont clôturés et transférés à la Caisse des Dépôts 3 ans après le décès du titulaire du compte (en l’absence de manifestation de ses ayants-droit). En dernier ressort, les sommes non réglées seront définitivement acquises à l’État si elles n’ont pas été réclamées au terme d'un délai de 30 ans à compter de la date d’échéance du contrat ou de la date du décès de l’assuré.



3,7 milliards d’euros attendent d’être réclamés

Ce sont près de 3.7 milliards d’euros qui ont été transférés à la Caisse des Dépôts au 31 décembre 2016, et qui attendent aujourd’hui d’être réclamés par les bénéficiaires. Ces 3.7 milliards d’euros se répartissent comme suit :
- 1.9 milliard d’euros, soit 52% des sommes proviennent de comptes bancaires inactifs (incluant les comptes titres ordinaires, PEA et PEA – PME)
- 938 millions d’euros, soit 25% des sommes, proviennent de l’épargne salariale (Plan Épargne Entreprise)
- 843 millions d’euros, soit 23% des sommes, proviennent des produits d’assurance

L’ensemble est réparti sur 5,5 millions de comptes bancaires, 408 000 produits d’épargne salariale et 550 000 produits d’assurance. Le montant moyen des sommes transférées s’élève à près de 570 euros par compte avec en moyenne 345 euros pour les comptes bancaires inactifs, 2299 euros pour les produits d’épargne salariale et 1533 euros pour les produits d’assurance.

Le site ciclade.fr a été mis en ligne le 2 janvier dernier et depuis il y a eu plus de 166 000 recherches en ligne qui ont conduit à :
- 29 444 recherches (soit 17,5% des recherches) ont abouti à une « correspondance positive »,
- 10 145 demandes (avec pièces justificatives) ont été reçues pour traitement par la Caisse des Dépôts
- 509 dossiers (parmi ces demandes reçues) sont déjà réglés,
- 317 417 euros ont été restitués pour ces 509 dossiers réglés.

6,5 millions de comptes inactifs

Et pour vous assurer qu’un de vos aïeuls ne vous a pas laissé un compte bancaire, une assurance vie ou bien un livret d’épargne, il suffit de vous rendre sur le site Internet « ciclade.caissedesdepots.fr », de lancer une recherche avec le nom du titulaire du compte qui pourrait avoir été ouvert ou le nom du souscripteur d’un contrat d’assurance vie. Par exemple, s’il s’agit de votre grand-père, il faudra être en mesure de renseigner son nom, son prénom, sa date de naissance, s’il est décédé ou non et sa nationalité. Une fois rempli (il y a d’autres champs à remplir, mais qui sont facultatifs dans un premier temps) et si un résultat est trouvé, il faudra vous créer un espace en ligne afin de faire une demande de restitution. Ensuite, la Caisse des Dépôts traitera votre demande et si elle est validée, vous recevrez l’argent se trouvant sur le compte inactif.

Alors, si vous êtes vraiment, mais alors vraiment du genre tête en l’air et que vous avez oublié que vous possédiez un PEL lorsque que vous aviez 20 ans ou si un membre de votre famille à quelques problèmes à se souvenir qu’il a été ouvrir une assurance vie un jour, ou qu’il a omit d’en parler dans son testament, il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur le site Internet de la Caisse des Dépôts afin de savoir si vous êtes l’heureux propriétaire d’un compte inactif.
 
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!