Crack des bourses mondiales certains sites en profitent

Publié le
 
C’est l’info principale de cette semaine, celle qui a fait l’ouverture de tous les journaux télévisés et la première page de vos quotidiens. Les bourses mondiales dégringolent à une allure folle et le fond ne semble pas encore atteint. Pour faire un jeu de mot, ce n’est plus le CAC 40 mais le crack 40 à la bourse de Paris.
Cette semaine aura en effet vue fondre comme neige au soleil les indices des bourses du monde entier, à des seuils que personne n’aurait pu imaginer même dans les pires scénarios. Certains parlent de récession, d’autres évoquent la crise de 1929 ou image en parlant d’un 11 septembre de la bourse, mais un fait est là. Le Tsunami provoqué par les faillites bancaires aux states, qui n’est au départ que la continuité de la crise des sub-primes, semble donc avoir touché de plein fouet le rivage des banques mondiales.

Et dans cette panique générale, qui nous pousse à nous demander si notre banque aura les reins assez solides pour supporter tout ce chaos, des sites surfent sur cette crise mondiale.

Il s’agit en effet des sites boursiers qui « profitent », sans l’avoir vraiment cherché il faut le dire, de la situation cataclysmique actuelle. A commencer par Boursorama, qui est devenu un site incontournable de la toile française, tant par son contenu que par sa pertinence et Boursier.com qui est dans la même veine d’informations boursières.

En image la progression des visiteurs ces derniers jours, statistiques d’Alexa :
trafic boursorama


trafic boursier.com

La question est maintenant de savoir si le début de semaine prochaine marquera une accalmie ou si la danse infernale vers les abîmes de la bourse va se poursuivre. A se demander, comme pour le titre d’un film, si « il y a encore un pilote dans l’avion » !
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!