AVG LinkScanner l’outil gratuit de détection de liens piégés

Publié le
 
AVG Technologies annonce dans un communiqué la mise en ligne de l’utilitaire de détection de liens piégés AVG LinkScanner en version autonome. Jusqu’à présent AVG LinkScanner n’était proposé qu’avec les versions gratuites ou payantes de ses antivirus. De plus cette version autonome d’AVG LinkScanner peut aussi bien être utilisé en complément d’un antivirus AVG mais aussi avec d’autres antivirus comme Norton, Avast, Kaspersky pour ne citer qu’eux.
AVG LinkScanner protègez vos clics
Vous ne le savez sans doute pas, mais chaque jour, quelque deux millions de pages Web sont contaminées par des menaces cachées. Et chaque jour, 60 % de ces menaces disparaissent aussitôt ou se déplacent vers un autre site Web, d'où l'intérêt d'une analyse des liens en temps réel. Et il n’y a pas de pages sures, par exemple une attaque de pirates sur TheSiteOueb peut très bien conduire à insérer des liens piégés, liens qui peuvent conduire à une page web qui n’aura d’autres buts que de vous dérober votre numéro de carte de crédit, ou vos données sensibles présentes dans votre système d’exploitation, page piégée qui disparaîtra ensuite le lendemain.

En pratique AVG nous explique que AVG LinkScanner offre aux utilisateurs une couche de protection en temps réel supplémentaire, qui s’exécute par-dessus leur logiciel de sécurité existant même si votre antivirus n’est pas un antivirus AVG, AVG LinkScanner fonctionnant parfaitement en complément des autres antivirus du marché. Il analyse la page Web, comme par exemple la page de résultats de votre moteur de recherche préféré (Google, Yahoo, MSN…) vers laquelle renvoie les liens ou les URL et détermine si elle contient une menace. Si tel est le cas, AVG LinkScanner  vous empêchera de cliquer sur le lien et ainsi de télécharger la page.

Avec AVG LinkScanner vous saurez désormais avec certitude, si vous pouvez cliquer en toute sécurité sur un lien au moment décisif, c'est-à-dire lorsque vous vous apprêtez à le faire, et non recevoir une alerte, souvent bien trop tard, de votre antivirus vous informant qu’un cheval de Troie se trouve présent sur une page Web.

J.R. Smith, CEO d'AVG Technologies nous explique « Nous estimons que chaque utilisateur d'ordinateur est en droit de bénéficier d'une protection minimum, qu'il en ait les moyens financiers ou non
Ces pages Web dangereuses constituent une menace pour l'Internet, ainsi que pour la manière dont nous le percevons et dont nous l'utilisons ; pour les utilisateurs, la menace est encore plus grande que celle que représentent les virus.
Désormais, tout utilisateur de PC peut surfer sur le Web et effectuer des recherches sans craindre de se voir usurper son identité ou dérober les coordonnées de son compte bancaire et de sa carte de crédit, des informations ou des fichiers précieux par des pirates informatiques.
»

Par contre, ce n’est pas par ce que vous êtes protégé aujourd’hui que vous le serez demain, de nouveaux moyens de propagation de virus apparaissent chaque jour. Le meilleur des outils de sécurité c’est vous, l’utilisateur qui maintient bien à jour les mises à jour de sécurité de son système d’exploitation et de son antivirus 

AVG LinkScanner est compatible avec toutes les versions actuelles de Windows XP et Vista, 32 et 64 bits. Il est compatible avec les principaux logiciels de sécurité et les navigateurs Internet Explorer 6, 7, 8 et Firefox 2 ou versions ultérieures. AVG LinkScanner est disponible dès aujourd'hui en Anglais et sera disponible en Portugais brésilien, en Tchèque, en Néerlandais, en Français, en Allemand, en Japonais, en Polonais, en Portugais (Portugal), en Espagnol, en Turc, en Coréen, en Indonésien, en Chinois (traditionnel et simplifié), en Russe et en Malais, à partir de la mi-mai.

Le lien pour accéder à la page de téléchargement de AVG LinkScanner via la logithèque du site :
AVG LinkScanner
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!