x

Vignette Crit’air : attention aux arnaques sur Internet et par SMS !

Publié le et mis à jour le
 
Alors que certains se demandent encore s’ils doivent commander leur vignette Crit’Air, plusieurs agglomérations interdisent aux véhicules Crit’Air 5 de circuler depuis le 1er janvier dernier. Cette interdiction concerne 12 grandes villes et même les véhicules les moins polluants doivent arborer la fameuse vignette de couleur dans les zones à faibles émissions concernées par les interdictions. Mais dans le même temps, la recrudescence des arnaques à la vignette Crit’Air gagne en regain, surtout par SMS. Pour terminer le petit tour du BeMac de ce jeudi, le 363 et 364e « Before de la Machine à café » de ce vingt-sixième jour de janvier, nous fêtons aussi la Sainte Paule.
Site officiel pour commander les 6 vignettes Crit’Air Site officiel pour commander les 6 vignettes Crit’Air

La vignette Crit’Air est obligatoire dans 12 agglomérations


Elle s’est rappelée à notre bon souvenir il y a quelques jours, avec sa mise en place depuis le 1er janvier dernier dans 12 grandes villes. Et même les véhicules les moins polluants doivent arborer la fameuse vignette de couleur dans les zones à faibles émissions concernées par les interdictions. On veut bien sur vous parler de la vignette Crit’Air qui est normalement obligatoire depuis 2017, l’éco pastille ou certificats de qualité de l’air qui ne concernait dans un premier temps que certaines villes, comme Paris et Grenoble et qui a ensuite été adopté par d’autres villes à commencer par Lyon ou Aix Marseille, Montpellier, Nice, Rouen, Toulouse et d’autres grandes agglomérations comme Reims, Saint-Étienne, Strasbourg ou Grenoble. Désormais, se trouver dans une de ces zones alors que cela vous est interdit vous coûtera 68 euros d’amende, 135 euros si vous être un bus, un car ou un camion. D'ailleurs, vous pouvez retrouver la carte des ZFE en vigueur sur le site Internet de Bison Futé, pour ne pas vous retrouver pris au dépourvu lorsque vous serez contrôlé, même si vous vous contentez de traverser les agglomérations en question.

Publicité


Et comme d’habitude, bon nombre de propriétaires de véhicules essence ou diesel n’avaient pas anticipé l’achat de la pastille et se sont retrouvés à le faire dans l’urgence pour pouvoir continuer à circuler dans les villes et zones concernées. Et dans ce cas, on ne fait pas trop attention à ce que l’on fait, on ne regarde pas en détail le site sur lequel on se rend pour la commander et on lit encore moins les CGV, qui sur certains sites arrivant en tête dans les résultats du moteur de recherches Google (en payant pour de la publicité) ou sur Facebook, là encore en lien sponsorisé, ont de quoi donner des sueurs froides au moment de payer.

Attention aux arnaques à la vignette Crit’Air sur Internet


Alors que le tarif de la vignette Crit’Air est fixé à 3,11 € € auxquels s’ajoute le montant de l’acheminement par voie postale de 0,61 € ce qui revient au total à 3,72 € pour un envoi en France métropolitaine pour un véhicule, si vous tapez « Commander votre vignette Crit’Air » dans un moteur de recherche, vous aurez droit comme résultats à certains sites qui vous proposent de la commander à votre place. Dans le meilleur des cas, l’on arrive à une facture de 40 € ou 59,90 € pour la vignette et les frais de traitements, le tout accompagné d’un pack. Et pour certains sites, c’est un prix de l’abonnement à 29.99€ par mois, démarrant après une période d’essai de 2 jours facturée 0.99 €. Pour d’autres sites, le service vous sera facturé 0.50€ durant les 48 premières heures puis 29.90 € par mois ( voir le forume : Arnaque vignette Crit’air sur Internet et par SMS ).

Attention aux arnaques à la vignette Crit’Air par SMS


La dernière arnaque en date consiste à vous envoyer u SMS vous indiquant que vous devez mettre à jour vos informations concernant la nouvelle vignette Crit’Air obligatoire le tout avec une date limite de commande sous peine de contravention. Et pour ceux qui cliquent sur le lien présent dans le SMS, ils se retrouvent sur un site Internet qui n’a plus rien à voir avec le site officiel, mais qui en profitera pour récupérer vos informations bancaires et se servir sur votre compte en banque. Et dans ce cas, gare à ceux qui ne regardent pas régulièrement leur relevé de compte.

Le genre de message que vous pouvez recevoir par SMS : Nos agents ont constaté que votre véhicule n’était pas muni de la vignette règlementaire Crit’Air. Veuillez la récupérer sous peine de contravention dans les prochaines 48 h. Un des sites Internet qui est toujours en activité et qui apparait dans le SMS : certificat-air-gouv-fr.com. L’arnaque consiste à vous faire croire que vous allez commander la vignette pour un montant total de 2,95 €, et vous en serez quitte pour vous faire vider votre compte en banque. D’ailleurs, le système ne prend même pas la peine de vérifier les informations fournies, dans notre cas, nous avons fait une demande pour Bob Morane de la ville de dtc. Seules les informations bancaires, les informations de votre carte bleue, les intéressent. Une seule chose à faire, supprimer le SMS en ayant pris soin de le transférer au 33700 auparavant sans ajouter de commentaire pour une prise en compte plus rapide.

Publicité

Ou commander une vignette Crt’Air ?


Si vous voulez ne pas vous retrouver avec un trou sur votre compte bancaire, sachez qu’il n’existe qu’un seul et unique site officiel. Tout cela se fait en ligne sur le site « Certificat-air.gouv.fr » muni de votre carte grise. Il vous en coûtera seulement 3,72 € frais de livraison inclus (3,11 € + 0,61 €). C’est tout simple, et cela ne prend que quelques minutes. Pour cela, vous devez vous munir de votre certificat d’immatriculation (anciennement carte grise) pour remplir les informations qui vont vous être demandées. Ensuite, il vous suffira de renseigner votre nom et prénom, votre adresse mail et pour finir de renseigner l’immatriculation de votre véhicule, la date de première mise en circulation. Enfin, il vous restera à relire le récapitulatif des informations que vous avez renseignées puis à régler les 3,72 € par carte bancaire et par véhicule. Attention, il ne vous est pas demandé de renseigner votre adresse de domicile, donc il faut veiller à ce que cette adresse soit à jour sur votre certificat, si ce n’est pas le cas dès la première page, avant de poursuivre votre commande vous devrez la modifier.

Dans quel cas mon véhicule doit-il être équipé d’un certificat qualité de l’air ?


Comme nous l’explique le site officiel, le certificat qualité de l’air est obligatoire pour « les véhicules circulant et stationnant dans les zones à faibles émissions mobilité décidées par les collectivités, les véhicules circulant en cas de mise en œuvre de la circulation différenciée décidée par les préfets lors d’épisode de pollution ». Dans ces zones, le certificat devient indispensable pour circuler, tous les véhicules routiers y effectuant un déplacement sont concernés. Et de préciser que l’apposition de la vignette Crit’Air est obligatoire même pour les véhicules et les usagers qui bénéficient de dérogations aux restrictions des zones à faibles émissions mobilité ou à celles liées à la circulation différenciée.

La vignette Crit’Air c’est quoi au final ?


Crit ‘air est en quelque sorte un certificat de qualité de l’air qui vous permettra ou non de circuler dans les agglomérations selon la limite autorisée par la vignette apposée sur votre pare-brise en cas de restriction de circulation. Pour cela elle se base sur un classement qui va de 0 pour les véhicules électriques à 5 pour les véhicules diesel mis en circulation entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000. Elle comporte 6 classes, 6 couleurs en fonction de la motorisation et de l’âge du véhicule, dont la première classe est réservée aux véhicules électriques « zéro émission moteur » et à ceux roulant à l’hydrogène. Elle concerne toutes les voitures particulières, les 2- 3 roues et quadricycles, les poids lourds, dont les autobus.

Publicité

Les 6 classes (couleurs) Crit’Air et ceux qui ne sont pas éligibles


Il y a 6 classes, 6 couleurs qui permettront de voir au premier coup d’œil dans les villes concernées si le véhicule est autorisé à rouler lors des arrêtés de circulation pour pics de pollution :

- Vignette verte (niveau 0) pour les véhicules électriques et hydrogènes.
- Vignette violette (niveau 1) pour les véhicules roulant au gaz, les véhicules hybrides rechargeables ainsi que les véhicules normes Euro 5 et 6 qui ont été mis en circulation après du 1er janvier 2011.
- Vignette jaune (niveau 2) pour les véhicules essence norme Euro 4 mis en circulation entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 ainsi que les véhicules diesel normes Euro 5 et Euro 6 mis en circulation à partir du 1er janvier 2011.
- Vignette orange (niveau 3) pour les véhicules diesel norme Euro 4 mis en circulation entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 et les véhicules essence normes Euro 2 et Euro 3 mis en circulation entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005.
- Vignette marron (niveau 4) pour les véhicules diesel norme Euro 3 mis en circulation entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005.
- Vignette grise (niveau 5) pour les véhicules diesel norme Euro2 mis en circulation entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000.
- Pour les autres véhicules, comme les véhicules de collection, ils ne seront pas éligibles à la vignette Crit’Air.

Comment coller sa vignette Crit’Air sur son véhicule


 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.