x

Micromania épinglé pour « pratiques commerciales trompeuses » par la DDPP des Alpes-Maritimes

Publié le et mis à jour le
 
À quelques jours des fêtes de fin d’année, c’est un communiqué qui risque de ne pas rassurer les clients du site Internet. Micromania a été épinglé il y a quelques jours par la direction départementale de protection des populations des Alpes-Maritimes. En cause les « extensions de garanties » du distributeur qui sont en infraction avec la garantie légale de conformité et de garanties commerciales.
Capture site Internet Micromania
Depuis hier, le distributeur Micromania est dans les tendances de Twitter, non pas parce qu’il y a de nouveau en stock des PS5, mais à cause de son communiqué sur fond jaune qui se trouve sur toutes les pages de son site Internet depuis hier. Le distributeur a été épinglé pour pratiques commerciales trompeuses qui présentaient une information prêtant à confusion entre son « extension de garantie » commerciale payante proposée au client et la garantie légale de conformité et de garanties commerciales, extension qui se trouve émise par un tiers (SPB). De plus, l’enseigne est épinglée pour le forcing auprès des clients pour activer leur garantie sous peine de nullité.

Publicité


Si vous vous rendez sur le site de la marque, vous y découvrirez en haut du site, un bandeau jaune que les clients ne peuvent pas rater et qui se retrouve affiché sur toutes les pages du site. Juste avant les fêtes de fin d’année, ce qui ne va pas jouer en faveur de la marque. Le message en question qui eut gagné à avoir un peu plus de discrétion, à commencer par éviter d’écrire en majuscule :

Communiqué : Mesure d’injonction administrative à l’encontre de la société « Micromania » pour faire cesser des pratiques commerciales trompeuses en matière de garantie au terme d’une enquête nationale ayant abouti au constat de divers manquements et infractions en matière de garantie légale de conformité et de garanties commerciales, la direction départementale de la protection des populations des Alpes-Maritimes a enjoint à la société « Micromania », de cesser les pratiques commerciales trompeuses consistant :
- à présenter une information confusionnelle sur les droits des consommateurs en matière de garantie légale de conformité et de garantie commerciale,
- à présenter faussement une garantie qualifiée « extension de garantie » comme une garantie commerciale proposée et vendue par « Micromania », alors que celle-ci se révèle être un produit assurantiel géré par un courtier d’assurances.
- à soumis aux droits des consommateurs en imposant dans le cadre des modalités et du contenu de la garantie légale, des obligations non prévues dans les textes légaux, ou encore en subordonnant la validité du contrat relatif à l’« extension de garantie » à une activation sur le site dans les 15 jours de l’achat de celle-ci en magasin.
De telles pratiques trompent les consommateurs sur leurs droits à garantie et sur la portée des engagements de l’annonceur « Micromania ».

Conclusion : Un seul mot pour résumer l’action prise par la DDPP contre Micromania, qui se retrouve régulièrement cité dans les forums de consommateurs lésés, le plus souvent à cause de cette assurance : Oups !
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.