Facebook le futur concurrent de Pôle Emploi ?

Publié le
 
Et si demain pour rechercher un travail, trouver un emploi vous ne passiez plus par le site du Pôle Emploi mais par Facebook ? Cela peut paraître absurde, mais selon plusieurs rumeurs et le site Internet du Nasdaq (site de cotations boursières américain), c’est sur cette nouvelle fonctionnalité que plancheraient les développeurs de Facebook, un service qui pourrait être disponible dans le courant du mois d’août et qui reposerait sur le système communautaire du site de réseautage social.
Facebook page Pôle Emploi
Il ne devrait pas y avoir d’offres d’emplois pointues, du moins dans un premier temps, le service se concentrera surtout sur les emplois « classiques » accessibles à un grand nombre de personnes, au contraire de LinkedIn qui propose des emplois très qualifiés.

Pour proposer ces emplois, Facebook s’appuiera dans un premier temps sur des partenariats avec des sites Internet spécialisés dans la recherche et les offres d’emplois tels que BranchOut et Jobvite, mais à long terme il se pourrait bien qu’il souhaite s’émanciper et propose son propre système en proposant par exemple la possibilité d’ajouter des offres d’emplois sur les pages des marques présentent sur Facebook et en les proposant ensuite sur les pages de ses membres qui auront renseigné dans leurs profils rechercher un emploi en spécifiant l’emploi recherché. Reste à savoir quand ce service sera disponible pour la France.

De son côté, Pôle Emploi annonce quelques changements sur son site Internet, lundi 23 juillet, vous découvrirez les nouvelles pages du site pole-emploi.fr. Petits changements ou transformations complètes, les modifications ont été faites « pour vous faciliter le travail » précise le site.

(Illustration Facebook Pôle Emploi)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!