x

Free condamné à cause d’une blonde

Publié le et mis à jour le
 
Cette histoire pourrait faire sourire, mais elle n’est on ne peut plus sérieuse. Le fournisseur d’accès Internet Free à été condamné pour avoir écrit des propos injurieux dans l’annuaire, propos qui avait été repris par les pages jaunes.
Free condamné pour une blonde
C’est la hotline qui est à l’origine de cette condamnation. Une cliente qui appelait un peu trop souvent la hotline s’est retrouvée dans l’annuaire de Free à la lettre E avec comme coordonnée  « Elle est blonde, ras-le-cul de la blonde » suivi du numéro de téléphone.

Le problème c’est que tout cela c’est aussi retrouvé dans l’édition Web et papier des Pages jaunes.

Publicité


Les deux sociétés ont donc été condamnées à verser des dommages et intérêts et les Pages jaunes se sont par ailleurs fendu d’une excuse, expliquant que c’est Free qui leur avait transmis les coordonnées. La prochaine fois que vous appelez la hotline de Free, précisez que vous n’êtes pas blonde, on vous aura prévenu !

(Source et image Freenews )
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.