x

Des failles de sécurité dans Internet Explorer qui reviennent

Publié le
 
Des failles de sécurité dans le navigateur Internet Explorer de Microsoft ont été exploitées pour pirater des comptes de messagerie instantanée d'AOL et gonfler les notes de téléphone d'internautes peu soupçonneux.
C’est ce qui est arrivé a beaucoup d’internaute mais aussi certains ont eu la surprise de trouver des chevaux de troies sur leur pc du a une faille de sécurité sur IE dont le correctif…

A été proposé il y a un mois mais qui ne protège pas des variantes des virus et autres vers. En fait cela commence a ressembler à un jeu du chat et de la souris ou un mauvais dessin animé de Tom et Jerry (la souris et le chat en cartoon) ou la surenchère est de mise tout au long de l’épisode et cela se passe aujourd’hui pour Microsoft face aux attaques et failles en tout genre.

Dans le même temps La société anti-virus sud-coréenne Global Hauri a mis en garde vendredi contre un risque de "ver informatique" diffusé à travers le système MSN Messenger de Microsoft.
Ce "ver" a pour but de diriger l'internaute vers un site pornographique et se propage à travers la liste de contacts d'une victime.

Bref tous les moyens sont bons pour faire de la pub et les sites pornographiques ou malveillants ne sont pas en reste et on ne compte plus les sites qui lorsque qu’il s'affiche, télécharge un code qui peut exécuter lui-même des commandes dans la machine de l'internaute visé, dont je vous laisse deviner les dégâts que cela peut engendrer.

(Source Yahoo actualité)

Et comme toujours, une seule chose a faire, surfez "couvert"smiley .
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.