x

Le mail recommandé est enfin lancé

Publié le et mis à jour le
 
La poste innove en proposant une nouvelle façon de poster en recommandé.

La mise à jour de cette news fait suite à la mise en place définitive de ce service
En effet elle propose via son site d'envoyer en recommandé et ce 24/24 heures et 7/7 jours, votre courrier électronique ce qui permet de conserver une preuve que votre mail à bien été reçu comme pour la lettre recommandée classique. Par ce biais, La Poste nous démontre qu'elle compte demeurer avant tout le principal acteur du courrier qu'il soit classique ou électronique.
Accessibilité permanente, preuve de dépôt , preuve de contenu, cachet électronique faisant foi, attestation éventuelle de signature apportent de nouvelles fonctionnalités à la lettre recommandée classique.
Le tout sera disponible dans le courant du premier semestre 2003 étant donné qu'actuellement seul les entreprise peuvent profiter de ce service en version hybride.
Il devrait vous en couter moins de 4€ pour envoyer votre recommandé.

donc au final, après une longue période de test et ce n’est pas peu dire smiley , le site Internet de La Poste ouvre enfin son service d'envoi recommandé. "Le principe est simple : l'internaute rédige sa lettre recommandée en ligne, sans oublier de régler 6,24 euros par paiement sécurisé.
La Poste prend alors le relais: elle imprime la lettre et la transmet par son réseau classique de distribution du courrier".
Cela représente 2 euros de plus qu’au guichet mais au moins vous n’avez pas besoin de vous déplacer jusqu’au guichet le plus proche. C’est ce qui s’appelle ne pas "bouger" avec la poste smiley .


 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.