Nellie Bly : La journaliste est le Doodle du jour pour son 151e anniversaire

Par la rédaction de TSO le
 
Nellie Bly est le Doodle du jour sur la page d’accueil du moteur de recherche Google qui célèbre le 151e anniversaire de celle qui fut la pionnière des journalistes d’investigation avec un Doodle animé et musical.
Le Doodle Nellie Bly
Si vous vous rendez sur la page d’accueil du moteur de recherche Google, vous avez sans doute remarqué que l’habituel logo a été remplacé par un Doodle consacré à Nellie Bly, le pseudonyme de la journaliste Elizabeth Cochrane.

Elle est née à Pittsburgh, le 5 mai 1864, et alors que rien ne la prédestinait au métier de journaliste, ce fut une lettre cinglante qu’elle envoya au rédacteur en chef George Madden du journal Pittsburgh Dispatch pour protester contre un article misogyne qui lança la carrière de celle qui allait devenir une pionnière dans le journalisme d’investigation. Impressionné par la prose de la missive, l'éditeur du journal Pittsburgh Dispatch lui proposera un emploi.

Elle y développe une réputation de défenseur des marginalisés, n’hésitant pas à se faire embaucher dans les entreprises pour pouvoir écrire ses articles « de l’intérieur » sur les conditions de travail pour les filles et elle se fait même expulser du Mexique pour y avoir dénoncé la corruption officielle.




Pour en revenir au Doodle animé, celui-ci nous raconte l’histoire de Nellie Bly, mais surtout son tour du monde en 72 jours, la journaliste avait eu comme idée de battre le record des personnages de Jules Verne qui avaient fait le tour du monde en 80 jours. Les articles qu'elle envoie sur les lieux traversés tout au long de son périple contribueront à la rendre célèbre.

Par la suite, elle épouse le millionnaire Robert Seaman et s'éloigne du journalisme. Elle décède le 27 janvier 1922 à New York.

Il ne vous reste plus qu’a regarder l’animation du Doodle tout en écoutant la chanson écrite par Karen O du groupe Yeah Yeah Yeahs et cliquer ensuite sur la loupe pour accéder aux résultats concernant « Nellie Bly ».
 
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.