Free Mobile : le forfait à 2 euros c’est 2 h d’appels et les SMS illimités

Publié le
 
Rude coup pour la concurrence qui pensait avoir rattrapé son retard face à Free Mobile et même pris un peu d’avance sur certains « petits » forfaits mobile. L’empêcheur de tourner en rond des opérateurs mobile vient à nouveau de frapper fort à quelques jours des fêtes de fin d’année. Après l'offre SFR Red à 4,99 €, celle de Joe Mobile à partir de 5 € ou plus récemment celle de Réglo Mobile à 4,95 € avec 3 heures revoilà le forfait Free Mobile à 2 euros par mois gratuit pour les abonnés du FAI.
Free Mobile et son forfait à 2 euros
Et ce retour s’accompagne de changements, alors qu’il n’était que d'une heure d'appel et 60 SM, le « nouveau » forfait à 2 euros permet désormais de bénéficier de 2 heures d'appels vers les mobiles en France (+ USA, Canada, Alaska, Hawaï) et vers les fixes en France et de 40 destinations, des SMS illimités en France et de l'accès Free WiFi illimité.

Free Mobile vient de remettre la concurrence à sa place avec son « nouveau » forfait à 2 euros par mois. De plus, ceux qui bénéficient déjà de l’offre à 2 ou 0 euro passeront directement au nouveau forfait dès le premier jour du mois suivant leurs abonnements.



Si l’on fait les comptes, on passe d’une heure à 2 heures d’appels et surtout avec des SMS illimités, soit au minimum deux fois moins cher que la concurrence et même 4 fois moins cher pour certains forfaits. Par contre, toujours pas d'offres pour les abonnés du FAI Alice.

Complément d’information :
B&You propose une offre mobile illimitée 24/24 pour 9,99 € par mois
B&YOU est-il LE concurrent de Free Mobile ?

(Illustration et source Free Mobile)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!