Hollande2012.fr le site d’un chômeur à la recherche d'un emploi

Publié le
 
Depuis dimanche, l’on sait donc que François Hollande sera le candidat du PS et les partis se mettent en ordre de bataille à l’approche des élections de 2012. Et cela passe aussi par Internet. Sauf que pour le candidat Hollande, le nom de domaine Hollande2012 n’est plus disponible.
Hollande 2012 est un chômeur
Ce dernier a été « cybersquatté » par un particulier, chômeur de son état et à la recherche d’un emploi. Il n’a en effet rien trouvé de mieux pour faire parler de lui que de « s’approprier » le nom de domaine Hollande2012.fr (en fait cela date un peu : 18 septembre 2007) dans l’espoir de retrouver un emploi.
Sur son unique page, on peut y lire qu’« Analyse, Anticipation, Convictions, Capacité à résister à la pression, Courage, Capacité à agir : voilà ce qui me caractérise le plus. Je suis certain que cela intéresse au plus haut point l'entreprise qui m'embauchera dans les domaines :
- Marketing et Communication
- Analyse technique et graphique
../..
Pourquoi avoir déposé le nom de domaine hollande2012.fr dès 2007 (il y a quatre ans l'évolution politique n'était pas du tout évidente). Pour prouver simplement ma capacité d'analyse et d'anticipation et en ce moment ma capacité de résister à la pression. »



Il termine par un « Pour ne pas gêner le débat politique des présidentielles 2012, ce nom de domaine sera libéré et remis à M. François Hollande. Qui sait, peut-être a-t-il un emploi à proposer ? »

Au final, un nom de domaine qui aura fait le buzz aujourd’hui et continuera sûrement dans les prochains jours, et pour le « cybersquatteur », le risque de se retrouver devant un juge même si pour l’instant tout cela n’est pas à l’ordre du jour, sur son compte Twitter, le chômeur anonyme indique que la « Procédure judiciaire est suspendue. Le PS adopte la meilleure stratégie possible. Bravo. »

Pour information, « Le fait d’usurper l’identité d’un tiers ou une ou plusieurs données de toute nature permettant de l’identifier en vue de troubler sa tranquillité ou celle d’autrui, ou de porter atteinte à son honneur ou à sa considération ou ses intérêts, est puni de deux ans d’emprisonnement et de 20 000 € d’amende. »

Et si vous trouvez le site -Hollande2012.fr un rien austère, vous pourrez toujours visiter le site -www.nicolassarkozy2012.fr, qui lui, renvoie vers un site de tatouage.
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!