Internet Explorer perd du terrain, inexorablement

Publié le et mis à jour le
 
Inexorablement, c’est le terme pour décrire la chute des utilisateurs du navigateur de Microsoft Internet Explorer. Alors que la nouvelle version d’Internet Explorer 8 est disponible en release candidate, le site de mesure Internet Market Share nous dresse un portrait des différents navigateurs. Internet Explorer est passé de 75.5% il y a un an à 67.4%, bien loin de la belle époque des 95%.
Le terrain devient glissant

Dans le même temps Firefox continu son petit grignotage de parts de marché avec 21.8 % d’utilisateurs, Safari restant bien ancré sur sa troisième place avec 8%. Un regret pour le navigateur de Google, Chrome qui peine vraiment à trouver ses marques avec un tout petit 1.15% d’utilisateurs et Opera qui ne semble jamais avoir pu se faire une place avec moins de 1%.

Ces chiffres concernent les parts de visites pour le mois de février dernier.

Et l’annonce de Microsoft pour son prochain système d’exploitation Windows 7, qui permettra de désinstaller le navigateur pourrait bien voir ses parts de marchés fondre comme neige au soleil.

A moins qu’Internet Explorer 8 remporte tous les suffrages, ce qui est moins sur.

Les chiffres complets sur le site Market Share :
Browser Market Share

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!