Nintendo contre-attaque.....

Publié le
 
Certains pirates ont équipé leurs Wii de "modchips", des puces peu chères et assez faciles à poser qui permettent de faire tourner sur une Wii des jeux copiés ou récupérés sur Internet.
Nintendo a décidé de contre-attaquer et pour cela, il a déjà modifier à plusieurs reprises les circuits électroniques de sa console rendant la pose de puces très difficile voire impossible, et ensuite, la première génération de puces ne fonctionne plus avec les Wii vendues actuellement dans le commerce. Les pirates se sont donc alors servis d'une seconde génération de puces pour contourner cette protection. Mais Nintendo contre-attaque et publie une mise à jour du système d'exploitation de la Wii qui rend désormais impossible, et ceci même sur les consoles pucées, l'exécution de copies de jeux récents comme "Resident Evil: The Umbrella Chronicle" ou encore "Super Mario Galaxy ). Encore pire pour les pirates, la version américaine de "Super Mario Galaxy" peut provoquer une mise à jour qui va rendre les consoles européennes inutilisables. Nintendo montre ainsi qu'il peut grâce à des mises à jour, combattre l'utilisation de jeux copiés. Du coup, les pirates en sont pour leurs frais!
 
jean-mi
jean-mi
Le savoir, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale.... C'est en apprenant peu mais en retenant beaucoup que j'en suis arrivé à écrire des article sur TSO. Comme quoi, tout peut arriver !

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!