Freebox Server : mise à jour 3.2.0 du firmware de la Freebox Révolution

Publié le
 
Free a mis en ligne il y a quelques heures une mise à jour pour la Freebox Server de la Freebox Revolution et la Freebox Mini 4K, mise à jour 3.1.6 qui corrige plusieurs bugs dont un bug qui ne prenait pas en compte l’édition d’un enregistrement en cours, mais qui apporte surtout des améliorations des débits en mode routeur.
Freebox Server 3.2.0

Les changements du firmware Freebox Server 3.2.0

Free a donc mis en ligne hier en fin de journée une mise à jour du firmware pour la Freebox Server et la Freebox Mini 4K qui passe en version 3.2.0. Au menu de cette mise à jour une correction d’un bug lors de l’édition d’un enregistrement en cours qui n’était pas pris en compte, un autre concernant les enregistrements périodiques qui se multipliait, des corrections du côté des fautes de français sur Freebox OS.

Mais ce que l’on retiendra et qui concerne en premier lieu les abonnés FTTH (la fibre optique) c’est que les débits en mode routeurs IPV4 et IPV6 sont équivalents à ceux du mode bridge. Auparavant ce dernier plafonnait à 600 Mbit/s pour 1 Gb/s en routeur.




À noter que cette mise à jour est accessible pour le Freebox Server de la Freebox Révolution, ainsi que pour la Freebox Mini 4K.

Mise à jour de la Freebox Server

Comme d’habitude, pour appliquer cette mise à jour du firmware, il vous suffit de redémarrer la Freebox Server tout simplement, soit en passant par le menu de la page Freebox OS depuis votre navigateur, soit par l’application Freebox Compagnon ou l’interface tactile en façade. Au pire il suffit de redémarrer électriquement votre Freebox Server, moins technique me direz-vous, mais tout aussi radical.
 
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!