Les résultats définitifs de la session 2012 du baccalauréat

Publié leet mis à jour le
 
Le ministre de l’Éducation Vincent Peillon a rendu publics hier, dans un communiqué de presse sur Internet, les résultats définitifs du baccalauréat de la session 2012. Après des résultats provisoires dont la tendance une hausse pour le baccalauréat général et technologique et une baisse significative pour le baccalauréat professionnel, il s’avère qu’à l’issue de la prise en compte des résultats du second groupe d’épreuves (oral de rattrapage) l’ensemble des baccalauréats est en légère baisse par rapport à 2011 avec 84,5 % (-1,1 point).
Les résultats définitifs du bac 2012
La session du bac 2012 aura eu 717 400 candidats (incluant les formations de l’agriculture) en France métropolitaine et dans les DOM hors Mayotte. Le taux de réussite au baccalauréat s’établit à 89,6 % (+1,4 point) dans la voie générale, 83,4 % dans la voie technologique (+1 point) et 78,2 % dans la voie professionnelle (-5,6 points) soit au total 605 900 lauréats au baccalauréat en 2012.

Selon le communiqué de presse, les résultats provisoires de la session de juin 2012 s’établissent de la façon suivante :

Bac ES : 89,1 % (+1,4 point)
Bac L : 87,0 % (+1,4point)
Bac S : 90,8 % (+ 1,4point)
Bacs technologiques industriels : 84,9 % (+3,4 points)
Bacs technologiques tertiaires : 83,2 % (+0,3 point)
Bac professionnel : 78,2 % (-5,6 points)

Ces chiffres deviendront définitifs en septembre car dans certains cas très rares (accident, maladie, etc.), les candidats peuvent être autorisés à passer les épreuves en septembre. Ils viendront donc s’ajouter aux résultats de la session 2012 qui aura connu une forte progression du nombre des candidats au baccalauréat professionnel avec + 31 %, soit près de 57 000 candidats par rapport à 2011.


Cette session 2012 sera aussi la dernière où se présentent conjointement des élèves ayant suivi le cursus en quatre ans (BEP suivi d’un baccalauréat professionnel pour environ la moitié d’entre eux) et des élèves ayant suivi le nouveau cursus en trois ans. Pour la session 2013, le nombre de candidats de la voie professionnelle connaîtra une baisse très sensible.

Vincent Peillon souligne que la baisse de -5,6 points pour le baccalauréat professionnel est un motif de particulière vigilance, ce résultat démontre que de nombreux élèves n’ont pas le niveau requis au moment de passer l’épreuve du bac et demande que soit adapté le parcours vers le baccalauréat professionnel pour permettre la réussite du plus grand nombre.

(Illustration et source site éducation nationale)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!