Angry Birds Space – 20 millions de téléchargements en une semaine

Publié le
 
Le 22 mars dernier, l’éditeur Finlandais Rovio nous proposait simultanément sur Android, iOS, Mac et Windows la dernière version du célèbre jeu « Angry Birds Space », sauf pour Windows Phone. Quelques jours avant, Angry Birds Space avait eu droit à une première pour sa présentation, « Angry Birds Space » ayant été annoncé depuis l’espace, plus précisément présenté par les astronautes de la station spatiale internationale ISS.
Angry Birds Space – 20 millions de DL
Et en une semaine le jeu a déjà été téléchargé 20 millions de fois. Sur son compte Twitter Angrybirds, on peut y lire « Plus de 20 millions de téléchargements pour la première semaine. Et nous sommes toujours en calculer le nombre de cochons éclatés ».

Il faut tout de même préciser qu’Angry Birds Space est gratuit sur Android, le jeu étant financé par la publicité, ce qui a sans aucun doute contribué à atteindre ce chiffre de 20 millions de téléchargements.

Pour rappel, Rovio vous propose aussi un guide ultime (voir Angry Birds Space - Le guide ultime pour tout savoir d’Angry Birds Space), guide qui vous permettra de tout savoir sur les nouvelles fonctionnalités du jeu « Angry Birds Space », de découvrir les nouveaux personnages, les fameux oiseaux, de vous retrouver dans les coulisses du jeu avec les développeurs à Helsinki, le gameplay d’Angry Birds Space, des photos exclusives à 360° de la Voie lactée…

Les liens pour télécharger les différentes versions du jeu suivant votre système :
Angry Birds Space Android (gratuit)
Angry Birds Space iPad (2,39 €)
Angry Birds Space iPhone (0,79 €)
Angry Birds Space PC Windows ( 5,95 € démo disponible)
Angry Birds Space Mac OS X ( 3,99 € )
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!