x

Jaimelesartistes.fr toujours aux abonnés absents

Publié le
 
Le site du gouvernement, ou plutôt du Ministère de la Culture, sensé promouvoir la légitimité du projet de loi Création et Internet dont le premier article a été débattu la semaine dernière (prochaine séance à la fin du mois) a été victime d’attaques il y a quelques jours, attaques qui ont contraint les administrateurs du site, à le fermer temporairement. Le problème c’est que le temporaire semble perdurer.
Jaimelesartistes.fr fermeture définitive ?
La raison de cette « panne » selon le ministère de la Culture est à mettre sur le compte des pirates du Net :

« Jaimelesartistes.fr a été victime, au cours des derniers jours, d’attaques DDoS (déni de service) incessantes de la part des pirates du Net, qui l’ont obligé à fermer temporairement ».

En ligne depuis le mois d’octobre dernier, Jaimelesartistes.fr n’aura donc pas fait long feu, plusieurs média annonçant déjà la fermeture définitive du site, qui rappelons-le a été payé pour une bonne partie par l’argent des contribuables.

La raison initiale, en est sans doute une phrase du Ministère de la Culture relayée sur le site PC Inpact, qui a du titiller l’amour propre des pirates « Là le site a été attaqué quatre fois la nuit dernière, toutes les vidéos ont été ouvertes en même temps pour faire exploser le serveur. Mais ils peuvent toujours attaquer, le site est super blindé. ».

Comme quoi, maintenant il est super inaccessible ou super fini !

Et la réponse à tout cela nous vient d’Internet avec le site Jaimelesinternautes.com
Je sens que d’ici le onzième article du projet de loi Création et Internet, cela va devenir houleux. Si le onzième article est un jour débattu…
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.