x

Amazon, vers la fin de la gratuité des livraisons ?

Publié le et mis à jour le
 
Après Alapage, voici donc Amazon qui subit les foudres Syndicat de la librairie française (SLF). Amazon a en effet été condamné à 100.000 euros de dommages et intérêts pour la gratuité de ses frais de livraison de livres.

Afin de faire respecter ce jugement, à moins qu’Amazon ne fasse de même qu’Alapage et ne se pourvoisse en cassation, il sera astreint à 1000 euros par jour dans le cas d’un non respect de la condamnation, 10 jours après le jugement, histoire de lui laisser le temps de se retourner.

De notre coté, sans entrer en polémique nous trouvons cette décision un peu absurde car elle ne reflète en rien un acte de concurrence déloyale comme il lui a été reproché, le SLF estimant que faire de la livraison gratuite s’apparentait à une sorte de promotion ou rabais.
Nous dirons que c’est une bonne façon d’inciter les internautes à acheter plus de livres, ce qui ne pénalise en rien les éditeurs, loin de là.

Les libraires auraient-il tout comme l’industrie du disque loupé le virage d’internet. Il semble que cela soit le cas.

Ah, il reste encore une question. Et qu’en est-il pour la Fnac qui lui aussi propose des livres en livraison gratuite ?

Affaire à suivre.

 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.