x

Second Life monde virtuel ou monde pervers ?

Publié le et mis à jour le
 
L’association Familles de France qui est à l’origine de cette news vient en effet d’assigner en référé le monde virtuel Second Life (par le biais de Linden Labs, éditeur et hébergeur de second life) et les FAI français.
Maj: Mise en avant de cette info avec la "victoire" de Second Life face à l'association Famille de France. En fin de news

L’audience qui aura lieu au Tribunal de Grande Instance de Paris le 18 juin prochain déterminera si Second Life, qui compte à ce jour plus de 7 millions d’utilisateurs de par le monde, doit être ou non verrouillé en France car le monde virtuel est accessible par tous sans distinction d’age.

Dans son communiqué l’association indique :

De très nombreux acteurs de la vie publique en France se réjouissent de l’existence de ce site Second life que l’on a commencé à présenter comme un jeu banal, une sorte d’univers virtuel où l’on pouvait faire vivre un avatar comme on l’entendait. Bien sûr, cet avatar devenait rapidement un autre soi-même et les « joueurs » se sont mis à inventer des règles de jeu, entendre de vie, s’éloignant de plus en plus des lois de nos sociétés démocratiques.
../..
Ainsi de véritables photos et vidéos pornographiques en libre accès placardent certaines régions. Les utilisateurs ont la possibilité de mimer des rapports sexuels, allant même jusqu’à des scènes de viol, de bondage, de zoophilie et de scatophilie. Des passerelles entre l’univers virtuel et des sites internet de pornographie permettent à l’utilisateur d’être redirigé rapidement.
../..

Affaire à suivre de très près dès le 18 juin prochain !

Le lien pour accéder au communiqué complet de l’association Familles de France :
Association Familles de France  

Mise à jour: 

Le Tribunal de Grande Instance  de Paris a donc rendu un jugement en faveur de Second Life estimant que les associations n’étaient pas « en mesure de justifier de la réalisation effective d’un trouble grave à caractère manifestement illicite et d’un risque de dommage imminent pouvant affecter les mineurs ».
De plus les associations devront verser  4700 euros de frais de procédure à Linden Labs.

Il y a donc un monde entre le réel et Second Life smiley.

 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

 
Publié: 03-07-2007 16:44
Membre Permanent
Rang MembreRang Membre
 
icone-tso Re: Second Life monde virtuel ou monde pervers ?
Lundi 2 juillet, le tribunal de grande instance de Paris a tranché : Familles de France est déboutée de toutes ses demandes. L'association doit payer 1500 euros pour frais de justice à Linden Lab, mais aussi 600 euros à l'Association des fournisseurs d'accès à Internet, 800 euros au total à Neuf Cegetel, Noos, Numéricâble et T-Online et enfin, à France Télécom, Tele 2 France et Telecom Italia, 600 euros chacune.