x

Le téléchargement de single bientot gratuit "ou presque"

Publié le
 
MSN et Tiscali ont décidé de frapper un grand coup dans le domaine musical en proposant leurs services de téléchargement directement accessible depuis Windows Média player qui il faut le rappeler compte plus de 50 millions d’utilisateurs et ce sans compter les utilisateurs futurs qui risquent d’être nombreux. Il n’en coutera que 0.99 € pour récupérer le morceau de votre choix et ce tout simplement en …

cliquant sur l'onglet "Services premium", les utilisateurs peuvent accéder à MSN Music Club et à Tiscali Music Club sans sortir du lecteur. Le format WMA, utilisé par Windows Media Player, est le seul format disponible actuellement ce qui fait que tout se passe sous le giron de Microsoft indirectement smiley.
Plusieurs possibilités d’abonnement existent. Soit l'abonnement mensuel, le téléchargement à l'unité (écoute illimitée, fichier gravable et transférable sur lecteur portable) ou l'achat ponctuel de forfaits de crédits. Ces forfaits sont valables un an et permettent le streaming et le téléchargement temporaire ou permanent des fichiers. Cette tarification se place directement en concurrence de Itune et son 0.99 $ par titre.
Dans le même temps Virgin prépare son entrée dans le multimédia et devrait proposer une offre de 0.79 € par titre, et serai a ce jour le fournisseur multimédia le moins cher du marché. Et cerise sur le gateau ses titres seront disponible en mp3 (du moins il semble)
Toutes ses mesures visent à enrayer le phénomène de Peer to Peer.
En attendant que ce soit emule ou consort, ils n’ont jamais été aussi populaire qu’en ce moment smiley
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.