Anonymous

 
27/04/2011 00:53 #1
Le collectif Anonymous a lancé une série d'attaques par déni de service sur les sites officiels dédiés à la console PlayStation 3. Les hackers ont décidé de réagir contre Sony qui a estimé que les accords de licence qui accompagnent l'achat d'une PS3 ont été violés.






Après PayPal, Amazon EC2, Visa et Bank Of Amercia, Anonymous a cette fois décidé de s'attaquer à Sony et à son site playstation.com. Le groupe d'activistes en ligne promet de publier des détails personnels sur les dirigeants de Sony et de déclencher une vague de botnets contre les sites du constructeur. Comme promis par le collectif, plusieurs sites officiels PlayStation étaient inaccessibles à 11H 30 du matin sur la côte Est, et ce bien que Sony ait engagé la société Prolexic pour qu'elle atténue l'impact des attaques par déni de services. Une demi-heure plus tard, le site était de nouveau en service, mais il était très lent.

Dans une discussion relayée sur Playstationlifestyle.net avec le blogueur Sébastien Moss, un membre d'Anonymous identifié comme Takai a déclaré hier que le groupe était au courant des actions de Prolexic et qu'il se contenterait d'utiliser des outils Low Orbit Ion Cannon (LOIC). « Nous avons les moyens de faire avec Prolexic », a prévenu Takai. « La dernière chose que nous souhaitions, c'est que Sony pense nous avons été découragés de quelques façons que ce soit. Je dirai cependant que si Sony pense que LOIC est le seul tour dans notre chapeau, il risque de se réveiller en enfer.»

Deux acheteurs de PS3 poursuivis

Dans un chat posté par PlayStation Universe (www.psu.com), quelqu'un qui se prétend affilié avec Anonymous indique qu'il a aligné des botnets pour aider les bénévoles qui ont l'habitude de mener les attaques d'Anonymous Nous avons plusieurs botnets impliqués dans cette attaque, a indiqué l'un des auteurs du chat. Si ces hackers ont réagi, c'est parce que Sony a poursuivi deux propriétaires de la console PlayStation 3. Ces derniers avaient élaboré et publié un code qui permettait à des logiciels tiers, comme le système d'exploitation Linux, de fonctionner sur la console. Or, le constructeur estime que les accords de licence qui accompagnent l'achat d'une PS3 ont été violés.

Reste qu'Anonymous considère cela comme une censure liée à la façon dont Sony conçoit ses produits. « Ces pratiques de corruption sont révélatrices d'une philosophie d'entreprise qui prive les consommateurs du droit d'utiliser les produits qu'ils ont payé, à juste titre, quelque soit la manière dont ils l'utilisent », estime le collectif dans un billet posté sur le site web Anonnews.org annonçant leur opération OpSony, en référence à leur précédente action baptisée Payback.

Les utilisateurs de la console PS3 ont posté des commentaires en disant qu'ils estimaient qu'ils ne devraient pas subir des dysfonctionnements du site web parce qu'ils n'avaient fait rien de répréhensible. « Ces attaques pénalisent d'abord les consommateurs ensuite les développeurs et enfin le constructeur », déplore celui qui s'est identifié comme Morgus sur le site playstationlifestyle.net. « À chacun ses priorités ».

en bref c des mecs qui s'en prennent aux grosses boites comme sony qui font d'enormes profit
et qui ne reverse rien a ses clients nous bref ca depasse juste le jeu video
mais c'est des ideologie , censure , droit d'expression .

mais sur se site vu le niveau je v passer pour un martien !!!

louis20
Inscrit
25/04/2011 23:38
Groupe
Tsonaute confirmé
Messages
100
27/04/2011 09:37 #2
Pas plus que cela => pour le martien.

Nous avons eu un peu plus d'informations de la part de Sony, même si ils ne rentrent pas trop dans le détail, ils reconnaissent le vol de données:
PSN- Des données piratées sur le PlayStation Network de Sony

Quand tu montres la lune du doigt, l'imbécile regarde le doigt.
cthierry
Inscrit
12/07/2002 08:37
De
Seine et Marne
Groupe
Webmaster
Messages
13963
Publicité
Publicité
anonyme
27/04/2011 10:14 #3
Le psn va se remettre dans une semaine le mardi 3 ou le mercredi 4 il est marquer sur un communiquer mis a jour aujou'd hui regarde






[Mise à jour du 27/04/2011 à 9h27]

Cela fait une semaine que le PSN est fermé et l'on commence seulement à comprendre les raisons réelles de ce blackout. Le réseau de Sony a bien été piraté et SCE indique qu'il faudra sans doute à ses techniciens une semaine supplémentaire avant que le service puisse être remis en ligne. Non, vous ne rêvez pas, le PSN restera éteint encore une semaine, soit jusqu'au mardi 3 ou mercredi 4 mai... Si tout se passe "bien". Sony explique être "aussi en colère que vous de cette attaque et nous allons procéder à une recherche agressive de ceux responsables de cet acte".

Tous les membres du PSN vont recevoir un e-mail d'information (à consulter ici) dans les heures qui viennent, et Sony a mis en place un numéro d'information (0820 31 32 33 pour la France, 011 516 406 pour la Belgique). A priori, il est fortement probable que des données sensibles (e-mail, adresse, identifiant, mot de passe, etc.) aient été dérobées par les pirates informatiques dans la manoeuvre. Il est donc plus que conseillé de modifier son mot de passe une fois que le PSN sera revenu en ligne, mais aussi de vérifier scrupuleusement ses comptes bancaires pour vérifier que les informations relatives aux cartes bancaires n'aient pas été utilisées (pour les joueurs qui ont déjà utilisé leur carte bancaire sur le PSN).

Taistoi
Inscrit
27/04/2011 00:14
Groupe
Tsonaute confirmé
Messages
87
27/04/2011 10:35 #4
C'est ce dont nous avons parlé dans notre article ce matin Taistoi:
PSN- Des données piratées sur le PlayStation Network de Sony

Quand tu montres la lune du doigt, l'imbécile regarde le doigt.
cthierry
Inscrit
12/07/2002 08:37
De
Seine et Marne
Groupe
Webmaster
Messages
13963
 
Vous avez trouvé cette réponse utile ? Partagez-la !