Crise de la dette grec et référendum de Papandréou qu'en pensez-vous? [demande]

 
02/11/2011 09:19 #1
Je me permet de poster sur votre forum, vous suivant sur Twitter et ayant lu votre dernier tweet qui est on ne peut plus réaliste.

Quand l'expression "va te faire voir chez les Grecs " prend tout son sens ^^ #Papandréou #dette #grec #euro

Je pense que les Grecs sont des filous, et ce qui s’est passé avec les gouvernements d’avant est aussi valable pour celui de papandréou. Filou on est filou on reste

Pour moi, la seule issue possible aujourd’hui est de sortir la Grèce de l’euro, de faire une croix sur la dette (les banques géreront cela à coup sûr sans trop de problèmes) et surtout de prévenir les autres, je pense à l’Italie et l’Espagne, de veiller à ne pas en arriver au même point de non-retour.

Sinon je ne pense pas que la solution soit de repasser au franc, cela coûterait très cher, mais surtout ferait que la France serait affaiblie face aux autres pays (monnaie).

Christian

Christian
anonyme
anonyme
Groupe
Visiteur
Publicité
Publicité
anonyme
02/11/2011 09:32 #2
Bonjour Christian,

C'est vrai que j'avais mis ce Tweet sur un coup de colère, et même si je partage pleinement ton avis sur les Grecs, le fait de les sortir de la zone euro pourrait se comparer à un Tsunami financier. Je pense que le problème c'est que nous (les européens) avons trop attendu avant de prendre des mesures et si l'on devait imager, je dirais qu'aujourd'hui l'Europe est en phase terminale sans possibilité de retour, ou alors avec l'éclatement de l’Europe. Il ne reste que la fuite en avant et la perfusion de milliards d’Euros. Jusque ou ?

De toute manière, après la Grèce viendra l’Italie, l'Espagne et bien sur la France, car, aujourd'hui se sont les marchés qui gouvernent les pays, occupés à spéculer, souvent sur les pertes.

Twitter TSO Cthierry

Quand tu montres la lune du doigt, l'imbécile regarde le doigt.
cthierry
Inscrit
12/07/2002 08:37
De
Seine et Marne
Groupe
Webmaster
Messages
14212
02/11/2011 22:26 #3
03/11/2011 09:32 #4
Vidéo interressante et qui démontre bien qu'entre les paroles et la réalité, il y a un fossé énorme d'autant plus vrai pour l'europe.

Un reproche à la musique assoudirsante qui "gache" le contenu interressant.

Et pour en revenir à mon Tweet Quand l'expression "va te faire voir chez les Grecs " prend tout son sens ^^ #Papandréou #dette #grec #euro

Là c'est la grèce qui va aller voir le 4 décembre prochain si elle reste ou sort de l'euro.

Quand tu montres la lune du doigt, l'imbécile regarde le doigt.
cthierry
Inscrit
12/07/2002 08:37
De
Seine et Marne
Groupe
Webmaster
Messages
14212
Publicité
129,99 €
Amazon Echo Spot, Noir
59,99 €
Amazon Echo Dot (2ème génération), Noir
Publicité
anonyme
03/11/2011 22:31 #5
je suis tout a fait d accord avec tes dires mais ce qui m affole c est que sortie de la grece ou pas je ne vois sincerement pas de solutions a cette crise quand on sait tous que apres la grece ce sera l italie,l espagne,le portugal,et un jour la france

tito
anonyme
anonyme
Groupe
Visiteur
31/03/2012 18:09 #6
Bonjour,

Je n'ai pas plus de solution que quiquonque, mais cette affaire suscite quelques interrogations.
Il me semble qu'il ya des sujets qu'on met sous le boisseau. J'ai entendu un politique dire, il y a quelques temps, que la Grèce était entrée dans l'Europe avec des dossiers truqués pour satisfaire aux critères exigés. Ce qui ne suscite pas forcément l'étonnement. Mais si tel est le cas il serait tout de même difficile de croire que ceux qui ont traité ces sujets n'y ont vu que du feu. On ne peut les supposer lègers et incompétents à ce point. L'hypothèse la plus probable ne pourrait être que celle d'une bienveillante complicité. Or, ce sujet a disparu de la scène: étrange, ça gênait trop de gens? Et bien sûr, les journaliste qui font leur travail avec application, on évacué le sujet aussi.

Mais si la Grèce ne satisfaisait pas aux critères, peut-on imaginer que La Turquie y satisfaisait?

Il aurait été intéressant que J.Chirac s'explique une bonne fois clairement et honnêtement sur les véritables raisons de son militantisme pour faire entrer, à tout prix,nos amis Turques dans l'Europe. Perso je suis toujours aussi perplexe.

Il aurait été intéressant aussi qu'on nous explique une bonne fois clairement et honnêtement les véritables raisons de cette fuite en avant vers les 27, au pas cadencé. Je suis d'une monstre inculture politique et je n'ai toujours pas compris.

D'ailleurs, j'ai trouvé un peu fort de café, de découvrir après le vote sur la Constitution (qui n'avait rien d'une Constitution, mais ça tout le monde avait compris), que deux pays supplémentaires étaient rentrés dans l'Europe (Bulgarie et Roumanie), dans le silence le plus total, au milieu et au moment du tohu-bohu déclenché par les débats sur le vote de cette "Constitution".

Un peu comme si une certaine complicité entre journalistes et politiques avait décidé de ne surtout pas en parler à ce moment-là, car risquant de faire perdre encore un peu plus de oui!!
Je fabule certainement..

Perso, j'ai vraiment eu l'impression qu'on avait traité les électeurs avec légèreté, et que les journalistes n'avaient pas joué leur rôle.

3ieme type
anonyme
anonyme
Groupe
Visiteur
 
Vous avez trouvé cette réponse utile ? Partagez-la !