x

La maréchaussée laisse de coté la suite Microsoft Office.

Publié le
 
En effet dès la fin 2005, ses 70.000 postes seront équipés de la suite non propriétaire OpenOffice. Et cela représente tout de même la bagatelle de 2 millions d'euros d’économies par an…
Par contre il ne faut pas croire que cela soit surtout financier car le second but de cette migration est d’unifier la gestion des licences ce qui dans le cas d’Open Office ne se pose plus la suite étant en téléchargement gratuit et ce quelle que soit le nombre de postes à pourvoir. En plus pour l’avoir testé (bien qu’aujourd’hui nous soyons toujours en suite bureautique Office de Microsoft) elle n’a pas à rougir face à Microsoft.
Le fait de passer en licence GNU n’est pas une nouveauté. En effet, le ministère de l'Intérieur propose également depuis 2002 à tous ses agents d'installer OpenOffice. Cela représente à ce jour environ 50.000 postes.
Et pour finir l'Administration des douanes a déjà équipé 16.000 postes tout comme le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie…
De là a dire que le logiciel libre a le vent en poupe il n’y a qu’un pas.

A quand le système d’exploitation Linux dans nos administrations smiley ?
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.