x

L’énergie solaire à l’honneur sur Google avec un Doodle animé consacré à Mária Telkes

Publié le et mis à jour le
 
Pour ceux qui se lèvent et qui n’ont pas encore ouvert Internet et surtout effectué une recherche ce matin sur le moteur de recherche favori, le logo consacré aux fêtes de fin d’année de la Firme de Mountain View a été une nouvelle fois remplacé ce lundi par un Doodle animé intitulé « Hommage à Mária Telkes ». Le Doodle d’aujourd’hui célèbre la vie et le travail innovant du Docteur Mária Telkes, l’une des premières pionnières de l’énergie solaire. Un Doodle qui n’est malheureusement pas disponible sur la version française de Google. Pour terminer le petit tour du BeMac de ce lundi, le 331e « Before de la Machine à café » de ce douzième jour de décembre, 12e case du calendrier de l’avent pour cette nouvelle journée de décembre qui commence, nous fêtons la Sainte Jeanne-Françoise de Chantal.
Google Doodle : Hommage à Mária Telkes la reine du soleil
Si vous vous rendez sur la page d’accueil de votre moteur de recherche préféré (sauf si ce n’est pas Google) et à condition que cela ne soit pas la version française, vous avez sans doute remarqué que l’habituel logo de fin d’année que nous avons l’habitude de voir depuis quelques jours a été une nouvelle fois remplacé par un Doodle animé intitulé « Hommage à Mária Telkes ». Le Doodle d’aujourd’hui célèbre la vie et le travail innovant du Docteur Mária Telkes, l’une des premières pionnières de l’énergie solaire, celle qui croyait avant les autres que le soleil pouvait changer la vie des gens.

Publicité


Mária Telkes était une ingénieure et scientifique hongroise qui a travaillé dans les domaines de l’énergie solaire et de la thermodynamique. Elle est connue pour ses contributions importantes à la recherche sur l’utilisation de l’énergie solaire pour la production d’électricité et la régulation de la température dans les bâtiments. Elle a également travaillé sur le développement de technologies d’énergie propre et a reçu plusieurs prix et distinctions pour ses travaux.

Elle est l’inventrice de plusieurs dispositifs utilisant l’énergie solaire, tels que le thermosolaire, le thermobus et le thermosiphon. En 1950, elle a reçu le prix William Procter pour ses contributions à la science. Elle a poursuivi ses recherches sur l’énergie solaire au New York University College of Engineering. Là, elle a reçu une bourse de la Fondation Ford pour créer un four qui fonctionne à l’énergie solaire. L’intention était de créer quelque chose qui pourrait atteindre 350°F ( 180°C en équivalence Celsisus ) et être utilisable par ceux qui n’ont pas les besoins traditionnels d’un four à leur disposition. Un four solaire très efficace et suffisamment sûr pour que les enfants puissent cuisiner avec.

Comme nous l’explique Wikipedia « Mária Telkes était une scientifique américano-hongroise et inventrice qui a travaillé sur les technologies liées à l’énergie solaire. Une de ses spécialités était l’étude des matériaux changeant de phase, par exemple les sels fondus pour stocker l’énergie thermique. Elle était une inventrice prolifique d’appareils thermiques dont une unité de désalinisation miniature pour utilisation sur les radeaux de sauvetage qui utilise l’énergie solaire et la condensation pour recueillir de l’eau potable selon le principe du distillateur solaire. Elle est considérée comme une des pionnières dans les systèmes de stockage de l’énergie solaire thermique ». D’ailleurs, elle porte le surnom de reine du soleil !

Il ne vous reste plus qu’à vous rendre sur Google, mais pas sur la version française, pour en savoir un peu plus sur cette pionnière qui est considérée par beaucoup comme celle qui était la reine du soleil et de l’énergie solaire.

( Illustration : Capture Doodle Hommage à Mária Telkes sur Google )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.