x

C’est la Journée internationale de la Samba et aussi celle de l’abolition de l’esclavage

Publié le et mis à jour le
 
Seconde case du calendrier de l’avent pour cette nouvelle journée de décembre qui commence. Ce vendredi, c’est la Journée internationale de la Samba et aussi la Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage. En ce qui concerne l’expression du jour, vous pourrez dire à la pause-café qu'il y en a sûrement un qui « ne pas savoir sur quel pied danser », avec la Journée internationale de la Samba. Pour terminer le petit tour du BeMac de ce jeudi, le 325e « Before de la Machine à café » de ce second jour de décembre, nous fêtons la Sainte Viviane.
Journée internationale de la Samba – Carnaval au Brésil

C’est la Journée internationale de la Samba


Alors que les températures baissent de plus en plus à quelques jours de l’arrivée de l’hiver, il est devenu de plus en plus compliqué pour beaucoup de monde de se chauffer convenablement du fait de l’inflation, que ce soit pour se chauffer au gaz, à l’électricité ou au bois. Et on ne vous parle même pas des prix des granulés qui sont en train de flamber, sans jeu de mots aucun. Mais il ne faut pas pour autant être pessimiste, surtout avec la Journée internationale de la Samba ce vendredi 2 décembre, de quoi se changer les idées, bouger et retrouver le sourire le temps d’une danse, tout en apportant un peu de chaleur dans cette journée morose dans de nombreuses régions.

Publicité

Quelle est l’origine de la Samba ?


L’origine réelle de la Samba est inconnue même si certains l’attribuent à la danse rituelle angolaise « Semba », pour d’autres les véritables racines de la Samba proviennent des rythmes « Lundu » du Brésil au XVIIIe siècle. Quoi qu’il en soit, nous sommes tous d’accord pour dire que la Samba évoque pour tout le monde Rio de Janeiro et le Brésil, le pays où cette danse prend sa source depuis le début du siècle dernier. Et qui dit Samba dit carnaval. Comme le dit si bien ConnectBrazil.com, « il existe des Sambas pour célébrer la vie, l’amour, une journée ensoleillée, ou même une journée nuageuse. La Samba fait partie de la philosophie, de la danse et du sang des Brésiliens du monde entier ».

Alors, montez le son, lancez la vidéo et oubliez que ce jeudi est un jour comme les autres, aujourd’hui c’est Samba !

Bellini - Samba De Janeiro



C’est aussi la Journée internationale pour l’abolition de l’esclavage


Pour ceux qui pensent que l’esclavage fait partie du passé colonial de plusieurs pays, dont la France, il n’en est rien et l’actualité est là pour nous le rappeler quotidiennement. Aujourd’hui encore plus de 40 millions de personnes sont victimes du travail forcé à travers le monde et la situation empire de jour en jour dans de nombreux pays du monde. Au 21e siècle, il y a ce que l’on appelle l’esclavage moderne qui a remplacé les chaines et les boulets des colonies par du travail forcé dans des camps, la prostitution, le travail des enfants dès leur plus jeune âge, la servitude par la dette comme le pratiquent couramment les passeurs de migrants. Et la traite d’êtres humains est encore toujours pratiquée dans certaines régions du globe malheureusement.

Comme nous l’explique le site des Nations Unies : « Selon les dernières estimations de l'Organisation internationale du travail (OIT), le travail forcé et les mariages forcés ont considérablement augmenté au cours des cinq dernières années. Les estimations mondiales portaient à 50 millions le nombre de personnes victimes d’une forme d’esclavage moderne en 2021, soit 10 millions de plus qu’en 2016. Les femmes et les enfants restent vulnérables de manière disproportionnée ».

Publicité

L’expression du jour : ne pas savoir sur quel pied danser


C’est le mot ou plutôt l’expression qu’il faudra essayer de placer dans votre conversation du jour à la pause devant la machine à café : « ne pas savoir sur quel pied danser ». Cette expression a toute sa place en cette journée de la Samba, même s’il faut reconnaitre que cela n’a pas trop à voir avec la danse. En fait, cela veut surtout dire que l’on ne sait pas trop comment réagir, que l’on n’arrive pas à se décider et surtout que l’on hésite dans l’attitude que l’on doit adopter.

Allez, il y a bien dans votre entreprise quelqu’un qui ne sait pas trop sur quel pied danser, certains diront qu’il ne sait pas faire la différence entre du lard ou du cochon !

( L’illustration de notre article provient de Ckim828 sur le site Internet Pixabay. Si l’image vous intéresse, vous pouvez faire un don sur le site avant de la télécharger )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.