x

Hommage à Ronit Elkabetz sur Google avec un Doodle intitulé : « Il y a 58 ans naissait Ronit Elkabetz »

Publié le et mis à jour le
 
Ce dimanche rime avec repos, repas entre amis ou avec la famille et pour beaucoup, les achats de Noël à l'occasion du Black Friday, le Black Week-End. Mais pour ceux qui préféreront rester tranquilles à la maison aujourd'hui, Google vous propose au travers de son Doodle intitulé « Il y a 58 ans naissait Ronit Elkabetz », d'en savoir un peu plus sur cette actrice, scénariste et réalisatrice israélienne d'origine marocaine. Quand le Doodle du dimanche s'intéresse au 7e art et au cinéma sans frontière !
Doodle Google : Il y a 58 ans naissait Ronit Elkabetz

Il y a 58 ans naissait Ronit Elkabetz


Si vous vous rendez sur la page d’accueil de votre moteur de recherche préféré, vous remarquerez que l’habituel logo de la Firme a été une nouvelle fois remplacé par un Doodle imagé qui célèbre le 7e art, plus précisément Ronit Elkabetz, une actrice, scénariste et réalisatrice israélienne d'origine marocaine qui est décédée en 2016 à l'âge de 51 ans, avec un Doodle intitulé « Il y a 58 ans naissait Ronit Elkabetz ».

Publicité


Comme nous l’explique Google, « Le Doodle d'aujourd'hui célèbre ce qui aurait été le 58e anniversaire de Ronit Elkabetz, et a été illustré par l'artiste israélienne invitée Maya Shleifer. L'une des actrices les plus acclamées de son temps, la star Mizrahi est considérée comme une icône en Israël et en France pour son travail des deux côtés de la caméra. Elkabetz a été nominée pour treize Ophir Awards au cours de sa carrière. Elle a également reçu la Légion d'honneur française pour son travail. Laissant derrière elle un héritage révolutionnaire de rôles féminins forts, Elkabetz a conquis des rôles complexes et de multiples formes d'art tout en popularisant le cinéma israélien ».

Ronit Elkabetz n'avait jamais pris de cours de comédie


Ronit Elkabetz est née le 27 novembre 1964 à Beersheba, en Israël. Issue d’une famille juive marocaine originaire d'Essaouira, d'une mère coiffeuse et d'un père financier dans les postes israéliennes, elle a grandi en parlant l'hébreu, l'arabe et le français grâce à ses racines marocaines. Elle commence par étudier le stylisme puis se rend pour la première fois à une audition et obtient le rôle principal dans « Le Prédestiné », de Daniel Wachsmann alors qu'elle n'a jamais pris de cours de comédie (dixit Wikipedia ). Devenue une vedette en Israël, elle choisit de tout quitter pour la France, où elle est inconnue, et dont elle ne connait ni la langue ni les coutumes. Elle expliquera par la suite que « le plus beau cadeau que je me suis offert, c’est cette seconde naissance. J’aurais très bien pu continuer d’enchaîner les projets en Israël, mais j’avais besoin d’ouvrir une nouvelle porte : pour la trouver, le seul moyen était de rompre avec mes repères et de recommencer ailleurs, à zéro ».

Publicité


Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur cette artiste sans frontière, si vous souhaitez revoir sa filmographie et découvrir son histoire, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le logo pour accéder directement à la page des résultats de Google consacrée à « Ronit Elkabetz », mais vous pouvez surtout prendre quelques instants pour découvrir sur YouTube le parcours de celle qui a eu une carrière entre la France et Israël :

Ronit Elkabetz - Le cinéma sans frontières


 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.