x

C’est la Journée mondiale des animaux et le début de la semaine mondiale de l'espace

Publié le et mis à jour le
 
Pour cette seconde journée de la semaine, l'on revient sur la journée qui nous tient particulièrement à coeur que ce soit chez nous ou mondialement. C’est la Journée mondiale des animaux, une journée pour tenter de prendre conscience que nous sommes les premiers responsables de l’extinction des espèces à travers le monde au cours de ces dernières décennies. Pour ceux qui ont un peu de mal à avoir les pieds sur Terre, c’est la semaine mondiale de l’espace qui commence ce mardi, histoire de prendre de la hauteur pour voir à quoi ressemble la planète bleue et ce que l'espèce humaine en a fait en quelques décennies. En ce qui concerne l’expression du jour, vous pourrez dire à la pause-café que même si l’on a tendance à « s’entendre comme chien et chat », il est temps de mettre nos différents de côté pour préserver notre Terre, car il n’y a pas de plan B. Pour terminer le petit tour du BeMac de ce mardi, le 281 et 282e « Before de la Machine à café » de ce quatrième jour d’octobre, nous fêtons la Saint François d’Assise, le frère franciscain du début du XIIIe siècle et le protecteur des animaux de l’époque.
Journée mondiale des animaux - Logo World Animal Day

C’est la Journée mondiale des animaux ce mardi


Nous sommes le mardi 4 octobre et nous fêtons aussi le premier défenseur de la cause animale en cette 93e journée mondiale des animaux : Saint François d’Assise. Et le dérèglement climatique ne nous laisse pas présager d'amélioration dans les prochaines années avec l’inexorable disparition de la biodiversité. Même si demain nous arrêtions tous de consommer, polluer, détruire la faune et la flore, il faudra des décennies pour que notre planète retrouve des couleurs et que nous vivions enfin en harmonie avec ceux qui ont autant de droits que l'espèce humaine sur Terre. Mais compte tenu de ce que nous pouvons voir actuellement ce qui se passe autour de nous, espérer préserver notre planète et notre habitat tient aujourd'hui plus de l'utopie, il est déjà sans doute trop déjà trop tard pour notre espèce, tout du moins tant que les intérêts économiques et mercantiles primeront sur le bon sens, le respect de notre planète et la déconsommation.

Publicité


Et ne pensez pas que vous n'êtes pour rien dans ce qui arrive autour de vous et dans le monde entier. Il n’y a qu’un seul coupable à tout cela : l’homme qui est le premier responsable de l’extinction des espèces à travers le monde et de leurs habitats naturels aux cours de ces dernières décennies. La déforestation galopante dans de nombreuses régions du globe, la surpêche, la chasse d’espèces protégées et le réchauffement climatique ne font qu’accélérer cette extinction. Si rien n’est fait au cours des prochaines années, nous pourrions assister dans une indifférence générale à une sixième extinction de masse.

Agir pour la planète avant qu'il ne soit trop tard


À votre niveau, si le monde entier fait de même, vous pouvez faire bouger les choses, changer les comportements, ouvrir les yeux à ceux qui refusent de voir la réalité. Même si vous pensez être seul, cette journée est reconnue par des millions de personnes à travers le monde, plus de 1000 évènements sont organisés chaque année à dans tous les pays du monde, de nombreuses célébrités à travers le monde soutiennent la campagne. C'est l'occasion de vous impliquer pour que tout cela change... avant qu'il ne soit vraiment trop tard.

Biodiversité : vers une sixième extinction de masse ?





C’est la semaine mondiale de l’espace


La Semaine mondiale de l’espace est le plus grand évènement spatial annuel au monde. Cette semaine vise avant toute chose à remettre sur le devant de la scène la recherche et les activités spatiales afin de sensibiliser le plus grand nombre et inspirer des vocations à certains. Cette année, le thème de la Semaine mondiale de l’espace 2022 est « l'espace et la durabilité » afin de nous faire prendre conscience de la manière dont l'espace extra-atmosphérique peut être utilisé durablement et nous aider à atteindre le développement durable sur terre.

Comme nous l'explique le site des Nations Unies : « l'exploration spatiale et l'observation de la Terre à distance sont des atouts pour notre planète, notamment en ce qui concerne l'étude des changements climatiques, la détection de pollution sur terre et en mer, ou encore aider à développer l'agriculture dans les pays en développement ». Que de chemin parcouru depuis le vendredi 4 octobre 1957, date du lancement dans l’espace de Spoutnik 1, le premier satellite artificiel envoyé par l’homme dans l’espace depuis la Terre.

Publicité

L’expression du jour : s’entendre comme chien et chat


C’est l’expression qu’il faudra essayer de placer dans votre conversation du jour à la pause devant la machine à café : « s’entendre comme chien et chat ». C’est le genre de réponse que vous pourrez dire en parlant de tout ce qui se passe actuellement autour de nous, sur notre continent et au-delà. Car même si l’on s’entend comme chien et chat, nous devons mettre nos différences et nos différences de côtés pour faire front commun et tenter de sauver la biodiversité. La destruction n’a jamais résolu les problèmes et ne fait qu’accélérer la fin de notre espèce à plus ou moins long terme. Il est temps de changer avant qu’il ne soit trop tard !

( Temps de lecture : 3 minutes | L’illustration de notre article provient de l’affiche française du site Internet World Animal Day pour cette Journée mondiale des animaux )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.