x

C’est la Journée internationale de l’accès universel à l’information

Publié le et mis à jour le
 
Aujourd’hui, c’est la Journée internationale de l’accès universel à l’information qui pointe du doigt cette année l’intelligence artificielle, l’e-gouvernance et l’accès à l’information dans un monde de plus en plus connecté ou il devient aussi bien compliqué de faire la différence entre le vrai du faux dans le flot d’informations continu que nous lisons et entendons chaque jour. L’on revient sur l’accès universel à l’information qui a bien du mal ces derniers temps avec la crise sanitaire, les conflits et la liberté d’expression dans certains pays, quand ce n’est pas la désinformation qui prend le pas. Pour terminer le petit tour du BeMac de ce mercredi, le 278e « Before de la Machine à café » de ce vingt-huitième jour de septembre, nous fêtons la Saint Venceslas.
Intelligence artificielle pour la journée internationale de l’information

C’est la Journée internationale de l’accès universel à l’information


C’est la journée mondiale qui est censé représenter l’information accessible à tous dans n’importe quelle région du globe, mais dans la réalité, ce n’est pas le cas, le droit à l’information qui devrait être un droit fondamental est bien souvent bafoué dans de nombreux pays. Et les évènements de ces derniers mois sont encore là pour nous démontrer que si l’accès à l’information ne dépend que de quelques personnes, il devient très compliqué de se faire sa propre idée, creusant un peu plus le fossé de l’accès à l’information comme étant un bien public. La désinformation est aussi une arme contre l’accès à l’information, le citoyen ne disposant pas des bonnes informations pour prendre les bonnes décisions.

Publicité


Comme nous l’expliquent les Nations Unies sur leur site Internet, « Lorsque les citoyens sont informés, ils sont en mesure de prendre des décisions en connaissance de cause, par exemple, lorsqu’ils vont voter. Quand les citoyens savent comment ils sont gouvernés, ils peuvent demander des comptes à leurs gouvernements. L’information, c’est un pouvoir. Par conséquent, l’accès universel à l’information est la pierre angulaire de sociétés du savoir à la fois saines et inclusives ».

Pour les Nations Unies, l’information doit être universelle, chaque citoyen du monde doit avoir le droit de rechercher, lire, écouter et communiquer des informations sans que cela devienne une entrave. Ce droit fait partie intégrante du droit à la liberté d’expression. Les médias de tous les pays du monde doivent jouer un rôle prépondérant dans la mise à disposition et circulation de l’information en informant le plus grand nombre sur les questions d’intérêt général, tout en ayant la capacité de pouvoir rechercher et recueillir ces mêmes informations. Par conséquent, le droit d’accès universel à l’information est intimement lié au droit de la liberté de la presse.

Intelligence artificielle, e-gouvernance et accès à l’information


Le thème de cette Journée internationale de l’accès universel à l’information 2022 est aussi orienté vers l’intelligence artificielle et la e-gouvernance. Les avancées de ces derniers mois sur l’intelligence artificielle ( IA ) doivent aussi nous faire prendre conscience de l’utilisation éthique que nous pouvons en faire, que ce soit dans l’utilisation de nos données privées qu’elle collecte, mais aussi dans sa détermination à nous proposer individuellement à quelles informations nous pouvons accéder, comme le font déjà les réseaux sociaux, mais aussi des moteurs de recherches comme Google qui nous proposent déjà un certain type d’information selon notre profil. Cet accès à l’information sur mesure ne doit pas en restreindre son accès, d’où la nécessité de continuer à agir ensemble pour l’établissement de sociétés du savoir résilientes et inclusives.

Publicité


Il faut aussi rappeler au plus grand nombre que l’e-gouvernance doit être utilisée à bon escient par le secteur public pour nous apporter de l’information et de la communication dans le but d’améliorer la fourniture d’information et de service. Pour cela, le service public doit encourager la participation du citoyen au processus de décision afin de rendre le gouvernement plus responsable, transparent et efficace.

L’IDUAI au fil du temps : L’accès à l’information et sa reconnaissance internationale de 2016 à 2022





( Temps de lecture : 3 minutes | L’illustration de notre article provient de Geralt sur le site Internet Pixabay. Si l’image vous intéresse, vous pouvez faire un don sur le site avant de la télécharger )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.