x

Journée mondiale de prévention de la noyade en pleine période estivale

Publié le et mis à jour le
 
À quelques jours des premiers départs en congés pour les aoutiens, aujourd’hui c’est la Journée mondiale de prévention de la noyade, une journée qui vise avant toute chose à rappeler que la majorité des noyades se déroulent l’été en mer. Une manière de sensibiliser le grand public aux conséquences tragiques de la noyade pour les familles et de proposer des solutions afin de l’éviter. En ce qui concerne l’expression du jour, vous pourrez dire à la pause-café que vous aussi, vous avez failli « boire la tasse » hier en vous baignant. Pour terminer le petit tour du BeMac du lundi 25 juillet 2022, le 236e « Before de la Machine à café » de ce vingt-cinquième jour de juillet, c’est aussi la Saint Jacques.
Journée de prévention de la noyade le 25 juillet

C’est la Journée mondiale de prévention de la noyade


Nous sommes le 25 juillet 2022, dans quelques jours les premiers départs en congés pour les aoutiens auront lieu. En attendant la fin de semaine qui promet d’être très chargée sur les routes avec le grand chassé-croisé de l’année sur les routes entre les juilletistes et les aoutiens, c’est l’occasion de faire une petite piqure de rappel en ce qui concerne la baignade en mer, dans les lacs et étangs ou dans les rivières, se rappeler que l’attention doit être de tous les instants, surtout si l’on est avec des enfants en bas âges.

Publicité


C’est à cet effet que la Journée mondiale de prévention de la noyade a été instaurée, une journée qui vise à rappeler qu’en France près de la moitié des noyades estivales a lieu en mer et que près de 40 % ont lieu dans les cours d’eau ou les lacs. Dès le plus jeune âge, il est important d’inculquer les bons gestes pour nager en toute sécurité et surtout de le faire dans un milieu sécurisé. Et ne croyez pas qu’il faille beaucoup d’eau pour se noyer, il y a déjà eu malheureusement des noyades de bébés dans quelques centimètres d’eau.

Comme nous l’explique le site des Nations Unies, cette journée mondiale permet de sensibiliser le grand public aux conséquences tragiques de la noyade pour les familles et les communautés et de proposer des solutions afin de l’éviter et de sauver des vies. « On estime que 236 000 personnes se noient chaque année. La noyade est l’une des dix principales causes de décès chez les enfants et les jeunes âgés de 1 à 24 ans. Plus de 90 % des décès par noyade surviennent dans les cours d’eau, les lacs, les puits et les réservoirs d’eau domestiques dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, et les enfants et les adolescents des zones rurales sont touchés de manière disproportionnée. La noyade est la troisième cause de décès par traumatisme non intentionnel dans le monde et représente 7 % de l’ensemble des décès par traumatisme ».

Les bons gestes pour prévenir les noyades


De nombreuses mesures permettent de prévenir la noyade. Installer des barrières, couvrir les puits, utiliser des parcs pour bébé, clôturer les piscines, etc., afin de limiter l’accès aux points d’eau ou de les supprimer entièrement, réduit sensiblement le degré d’exposition et les risques. Mais cela passe surtout par l’enseignement de la natation dès le plus jeune âge, par la sécurité aquatique de tous les instants, par la formation du plus grand nombre au sauvetage et à la réanimation, par l’instauration et l’application de règlements pour la sécurité.

Publicité

L’expression du jour : boire la tasse


C’est l’expression qu’il faudra essayer de placer dans votre conversation du jour à la pause devant la machine à café : « boire la tasse ». Et cela n’a rien à voir avec le fait de boire une tasse de thé pour le « Tea Time ». C’est l’expression que vous pourrez dire pour parler du fait que vous avez avalé involontairement de l’eau en vous baignant ce week-end dans un lac près de chez vous, que vous avez bu de l’eau tout en nageant et que vous avez presque failli vous noyer. Comme quoi, boire la tasse cela arrive à tout âge et survient à n’importe quel moment !

Ce lundi 25 juillet, c’est aussi la Saint Jacques


Aujourd’hui, nous fêtons la Saint Jacques. Jacques de Zébédée ou Jacques le Majeur ou saint Jacques est un juif de Galilée et l’un des Douze Apôtres de Jésus-Christ. Nommé « Jacques, fils de Zébédée » dans le Nouveau Testament, il est le frère de l’apôtre Jean. Tous deux sont des pêcheurs du lac de Tibériade ( dixit Wikipedia ).

( Temps de lecture : 3 minutes | L’illustration de notre article provient de Pexels sur le site Internet Pixabay. Si l’image vous intéresse, vous pouvez faire un don sur le site avant de la télécharger )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.