x

Avec Thunderbird, Mozilla envoie un message à Microsoft

Publié le
 
La Fondation s'apprête à lancer Thunderbird, son client de messagerie. Elle espère un succès équivalent à celui de Firefox.
5,6 millions de téléchargements enregistrés en deux semaines. Avec son nouveau client de messagerie open source Thunderbird, la Fondation Mozilla espère rééditer l'exploit dont elle se targue avec le lancement de Firefox et venir à nouveau concurrencer le géant de Redmond. Après quelques mois de gestation et plusieurs changement de noms (Phoenix, Firebird...), le développement du logiciel entre dans sa dernière ligne droite. Une version 1.0 Release Candidate (c'est-à-dire quasi définitive) est disponible depuis le 1 er décembre.

En l'état, Thunderbird intègre les fonctionnalités les plus courantes des clients messagerie traditionnels : prise en charge des protocoles IMAP , LDAP , POP et HTML , carnets d'adresses, avis de réception, filtres anti-spams, gestion multicompte (de courrier électronique et de listes de diffusion), fonctions d'importation de paramètres enregistrés sous Outlook... Enfin, élément de plus en plus répandu pour la diffusion et la lecture de l'information, Thunderbird dispose d'un lecteur de flux RSS (Really Simple Syndication) permettant de télécharger en continu les informations d'un site Web.

Toucher le grand public

La sortie officielle devrait intervenir dans les semaines à venir. Mais contrairement au marché des navigateurs Web, où Microsoft régnait en maître, le segment des clients de messagerie bien que dominé par l'éditeur d'Internet Explorer, s'avère beaucoup plus hétérogène.

Avec Outlook, Outlook Express, Entourage, et son service de webmail, Hotmail, Microsoft fait figure de mastodonte. La concurrence reste toutefois vive. Un acteur comme Eudora conserve ses adeptes. Dans le monde Macintosh, Mail, sorti par Apple il y a quelques mois, s'est très vite imposé comme LE client messagerie de la communauté Mac. Quant aux services de webmails (Yahoo! Mail, Gmail, Hotmail, Caramail...), leur capacité de stockage (entre 250 Mo et 1 Go) s'est tellement accrue ces derniers temps qu'ils rivalisent sérieusement avec les programmes de messagerie traditionnels.

La communauté open source (avec des outils comme Kmail, Evolution, ou Chandler) n'est, elle, pas encore parvenue à ce jour à sortir de l'ornière communautaire pour toucher le grand public. Ce sera l'un des principaux paris du lancement de Thunderbird.
 
Voir les commentaires  
Leblanc Cyril
Leblanc Cyril
En informatique, il y a soit des 0 soit des 1 le choix reste limité. Dans les actualités, le choix est vaste et il ne faut pas se contenter des articles sur Internet composés de 0 et 1. Comprenne qui pourra !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.