x

Google Chrome : Mettez à jour de toute urgence votre navigateur si ce n’est pas encore fait (167e BeMac)

Publié le et mis à jour le
 
C’est le BeMac du mardi 19 avril 2022, le 167e « Before de la Machine à café », après un week-end de Pâques et son lundi férié. Aujourd'hui, il n’y a pas de journée mondiale, mais si vous êtes un utilisateur du navigateur Google Chrome, effectuez de toute urgence la mise à jour, si ce n’est pas encore fait, ce dernier est victime d’une nouvelle faille de sécurité actuellement exploitée. Le mot du jour à placer dans la conversation ce mardi est : « Jactance ». Pour terminer le petit tour de ce dix-neuvième jour d’avril, c’est aussi la Sainte Emma, avec ou sans Man Appeal.
Le BeMac du mardi 19 avril tout en Man Appeal

Mettez à jour de toute urgence votre navigateur Google Chrome


C'est la toute dernière version du navigateur Google Chrome, et cette nouvelle mouture est disponible depuis quelques heures en version 100 avec à la clé la correction de deux failles de sécurité, dont une, dans le moteur JavaScript V8, qui est actuellement exploitée par des hackers. Depuis le début de l'année, c’est la troisième fois que la firme de Mountain View colmate une faille de sécurité 0-Day en urgence. Normalement, cette mise à jour devrait vous avoir été proposée directement il y a quelques heures, mais compte tenu du week-end de Pâques, vous devez être nombreux à ne pas avoir ouvert votre navigateur ces derniers jours. D'où cette petite piqure de rappel pour éviter bien des déconvenues par la suite.

Pour vérifier que vous possédez bien la dernière version du navigateur, cliquez sur le bouton (les 3 boutons verticaux) en haut à droite de Chrome puis sur « Aide » et enfin sur « À propos de Google Chrome » pour que la mise à jour se lance ou que ce dernier vous indique que : Chrome est à jour. Sinon, votre navigateur devra être relancé pour appliquer la mise à jour, si ce n'est pas déjà fait. Le lien pour accéder au téléchargement de Google Chrome « 100.0.4896.127 » via la logithèque du site : Navigateur Google Chrome 100.

Publicité

Le mot du jour : Jactance


C’est le mot qu’il faudra placer dans votre conversation du jour à la pause-café : « Jactance ». Et l’on n’a pas voulu vous parler du groupe « Jack Tance », qui joue une musique hybride entre soul, jazz ou reggae, un rien groove. Il ne s’agit pas non plus d’une faute de clavier ! Le mot est très bien écrit.

C’est le genre de mot que vous pouvez tenter de placer dans une conversation à la pause pour parler d’une collègue de travail qui n’arrête pas de parler comme un moulin à vent, qui débite son baratin à son auditoire. Même si le plus souvent, c’est le fait d’avoir une attitude arrogante, un rien imbu de soi-même. Certains diront que nous allons encore avoir de la jactance demain soir avec un débat qui pourrait bien s’avérer décisif pour l’un des deux candidats à la présidentielle. Vanité, quand tu nous tiens !

Ce mardi 19 avril, c’est aussi la Sainte Emma


Aujourd’hui, nous fêtons la Sainte Emma. Sainte Emma de Brême, Emma de Sangau, (vers 1038-1040) est une veuve qui consacra toute sa grande fortune à des œuvres charitables (dixit Wikipédia). Sinon, nous fêtons aussi les Ema et Hemma. Cela se prononce de la même manière, ce n'est pas « J. Steed » qui nous dira le contraire avec sa « Man Appeal ».

( Temps de lecture : 2 minutes | L’illustration de notre article provient d’une photo prise à Porto-Vecchio, alors que la journée est à peine entamée, ma télé est allumée depuis tôt ce matin et même si elle m'a déjà scotché au canapé, je pense qu'Emma t'es vraiment 1000 fois plus belle que Tara… )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.