x

C’est la Journée mondiale de l’eau douce sans faire déborder le vase (147e BeMac)

Publié le et mis à jour le
 
C’est le BeMac du mardi 22 mars 2022, le 147e « Before de la Machine à café ». Aujourd'hui, c’est la Journée mondiale de l’eau douce qui est célébrée chaque année le 22 mars depuis 1993. En ce qui concerne l’expression du jour, vous pourrez dire à la pause-café que c’est « la goutte d'eau qui fait déborder le vase » sans vouloir « jeter le bébé avec l'eau du bain ». Pour terminer le petit tour de ce vingt-deuxième jour de mars, c’est aussi la Sainte Léa.
Le BeMac du mardi 22 mars tout en fluidité

C’est la Journée mondiale de l’eau douce


Ce mardi, c'est la journée mondiale de l'eau, la Journée mondiale de l'eau douce pourrait-on dire dont le thème cette année est : « eaux souterraines - rendre l'invisible visible ». L'on ne va pas vous parler des océans Atlantique, Pacifique, Indien, Arctique et Austral, ni de toutes les mers du globe à commencer par la mer Méditerranée. En France, les ressources disponibles en eau douce s’élèvent à 191 milliards de m³ par an, soit 3262 m³ d’eau disponible par an et par habitant. Ce n’est pas pour autant que vous devez laisser couler l’eau, car ce chiffre prend aussi en compte les besoins pour faire pousser les céréales que vous consommez, les légumes que vous mangez, nourrir les animaux d’élevage, fabriquer les objets du quotidien…

Publicité


Finalement, il ne reste plus grand-chose pour votre consommation personnelle, celle que vous voyez s’écouler directement depuis votre douche, vos toilettes ou votre robinet de cuisine, l'eau potable. Pour économiser l’eau, il faut vraiment changer votre manière de consommer, car l’eau qui s’écoule des robinets de votre maison ne représente qu’une infime partie de l’eau dont vous avez en fait besoin dans votre vie de tous les jours. Mieux consommer, c’est aussi aider à économiser l’eau !

Pour vous parler chiffres et volumes, l'eau salée contenue dans les océans représente 97,5 % de toute l'eau présente sur notre Terre, soit 1 365 millions de milliards de m³. L'eau douce contenue dans les lacs, rivières, glaciers, nappes phréatiques, etc. ne représente que 2,5 % de toute l'eau présente sur notre Terre, soit 35,2 millions de milliards de m³. Et dans toute cette eau douce, il faut prendre en compte qu’une majorité de l'eau est gelée ou enfouie trop profondément pour être exploitable. L’homme ne peut utiliser que moins de 1 % du volume total hydrique sur terre soit environ 0,028 % de l’hydrosphère selon Cieau.com.

Comme nous l’explique le site Internet des Nations Unies : « La Journée mondiale de l'eau célèbre l'eau et sensibilise à la situation des 2,2 milliards de personnes qui vivent sans accès à de l'eau salubre. Il s'agit de prendre des mesures pour lutter contre la crise mondiale de l'eau. L'un des principaux objectifs de la Journée mondiale de l'eau est de soutenir la réalisation de l'objectif de développement durable 6 : eau propre et assainissement, pour tous d'ici à 2030 ».

Cette année, l'attention se porte sur les eaux souterraines, une ressource invisible dont l’impact est visible partout dans le monde. Ces eaux sont aussi cruciales au fonctionnement sain des écosystèmes tels que les zones humides et les rivières. Il faut savoir que pratiquement toute l'eau douce sous sa forme liquide dans le monde est souterraine et que 40 % de l'eau utilisée pour l'irrigation provient des aquifères. La plus grande nappe d'eau douce du monde, la nappe de l'Albien se situe en Algérie, Tunisie et Libye.

Publicité

L’expression du jour : la goutte d'eau qui fait déborder le vase


C’est l’expression qu’il faudra essayer de placer dans votre conversation du jour à la pause devant la machine à café : « la goutte d'eau qui fait déborder le vase » sans vouloir « jeter le bébé avec l'eau du bain ». C’est une expression qui a tout son sens avec la Journée mondiale de l’eau, même s’il existe une multitude d’expressions ayant un rapport avec l’eau, comme : à l'eau de rose, au fil de l'eau, comme un poisson dans l'eau, fontaine je ne boirai pas de ton eau, les petits ruisseaux font les grandes rivières, mettre l'eau à la bouche ou mettre de l'eau dans son vin. Au départ, cela veut surtout dire qu’il suffit d’un petit détail sans importance, le détail de trop pour nous fait sortir de nos gonds, celui qui fait que l’atmosphère dans le bureau devient vite irrespirable. Et ces derniers mois, avec la pandémie et ses confinements successifs, la guerre en Ukraine qui nous fait prendre conscience de la petitesse de notre monde, il y a beaucoup de personnes qui ont le vase déjà bien rempli jusqu’à ras bord. Un petit rien pourrait être la goutte qui fait déborder le vase.

Pour terminer, « jeter le bébé avec l’eau du bain » cela ne veut pas dire que celui qui fait la toilette du bébé a été assez étourdi pour jeter le bébé en même temps qu’il vidangeait la baignoire. En fait, cela veut dire que vous ratez l’essentiel, que vous avez tendance à laisser tomber ce que vous pensez être peu important sans vous apercevoir qu’il y avait une solution avec les contraintes que vous laissez de côté. Sans doute pour éviter aussi d'avoir le vase qui déborde !

Ce mardi 22 mars, c’est aussi la Sainte Léa


Aujourd’hui nous fêtons la Sainte Léa. Sainte Léa est une dame romaine, disciple de saint Jérôme (+384). Elle est née et morte à Rome en Italie. Elle est considérée comme sainte par l'Église catholique (dixit Wikipédia).

( Temps de lecture : 3 minutes | L’illustration de notre article provient d’une photo recyclée prise en Corse cet été devant une fontaine sans faire déborder l’eau de la tasse ! )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.