x

Le lobby des charcutiers industriels « cactus d’or 2021 » de 60 millions de consommateurs

Publié le et mis à jour le
 
C’est la cinquième édition des cactus d’or de 60 millions de consommateurs. Lors des précédentes éditions, Go Voyages-Opodo avait eu le premier prix de 60 millions de consommateurs, un prix qui couronnait une année de cafouillages en tous genres. Auparavant, SFR avait reçu le « cactus d’or ». D’ailleurs, il fait son retour cette année dans la liste des lauréats. Il y a aussi eu Engie et la SNCF les années précédentes. Pour cette cinquième édition, c’est le « lobby des charcutiers industriels » qui prend la place de Go Voyages-Opodo et devient le champion toutes catégories de cette année 2021. Les explications et les lauréats…
Cactus d’or 2021 de 60 millions de consommateurs

Dans la vie, il y a des cactus


Qui ne connait pas la chanson de Jacques Dutronc « Dans la vie, il y a des cactus » ? C’était la chanson dont nous parlions lors des précédentes éditions des « Cactus de la conso » de 60 millions de consommateurs. L’année dernière, c’est Go Voyages-Opodo qui avait reçu la récompense suprême, le « Cactus d’or » de l’année 2020. L’association avait pointé du doigt le fait que le groupe n'avait pas été en mesure de rembourser d'innombrables clients qui avaient été « laissés sur le carreau » suite à la pandémie, ce qui en avait fait la principale source de plaintes en 2021.

Publicité


Pour 60 millions de consommateurs, cette année il y a de l’eau dans le boudin et l'association nous explique son choix : « Cette année, notre Cactus d’or récompense – c’est une première – non pas une société mais plusieurs, par l’intermédiaire de leur fédération professionnelle : celle des industriels de la charcuterie, pour avoir attaqué Yuka, l’application que vous êtes nombreux à utiliser. Peut-être ne voient-ils pas d’un bon œil que vous regardiez à la loupe la qualité des ingrédients des produits de votre panier ».

Il faut dire qu’en 2021, pas moins de trois procédures auprès de tribunaux de commerce ont été menées par la Fédération française des industriels charcutiers traiteurs (FICT) et certains de ses membres, contre Yuka.

Pour ceux qui ne la connaisse pas et qui souhaitent l’installer sur leur Smartphone, comme une bonne résolution pour 2022, Yuka vous permet en un clic, en un scan de code-barre lorsque vous faites les commissions, de vérifier la note qui a été attribuée à un article suivant sa composition, sa quantité de sel, de sucres ou de graisses, sa valeur calorique ainsi que la présence d’additifs. Bref, tout ce qui peut avoir le don d’énerver les industriels de la charcuterie même si l’on peut noter des améliorations dans les produits proposés en grande distribution depuis quelque temps.

Yuka est un repère dans le monde obscur des compositions sur les étiquettes alimentaires, qui ne sont pas toujours transparentes pour le consommateur. Elle permet par exemple de voir si tel ou tel produit n’a pas trop de sels nitrités, comme cela est le cas pour certaines charcuteries. Une application à toujours avoir en écran d’accueil pour ceux qui souhaitent manger plus sainement, même s’il en existe d’autres, comme l'appli de l'UFC-Que Choisir ou « OpenFoodFacts », pour ne citer qu’elles.

Publicité

Les lauréats du Cactus d'or 2021


Pour les lauréats des autres catégories que vous pourrez retrouver dans l’édition 576 de janvier 2022, avec les cactus de la conso, il y a :

- Le cactus de la mesquinerie : BNP Paribas qui facture pour avoir un conseiller attitré.
- Le cactus de la pire pratique : Red by SFR qui augmente une nouvelle fois ses clients en douce ( Cactus d'or 2017 ).
- Le cactus de la défaillance : E. Leclerc Énergies qui éjecte ses abonnés sans préavis ou qui propose un nouvel abonnement E. Leclerc à « prix dynamique ».
- Le cactus des basses méthodes : Le Centre européen de formation prêt à tout, qui harcèle au téléphone jusqu’à ce que l’interlocuteur finisse par céder.
- Le cactus du bug à tous les étages : Le site de petites annonces LeBonCoin qui n'inspire pas tant confiance que cela, surtout du côté de la livraison et du service clientèle, une plateforme qui reste toujours un vivier sans fin pour les arnaqueurs de petites annonces.
- Le cactus de la cupidité : Interflora et ses bouquets dont les photos ne sont vraiment pas contractuelles et des délais de livraison pas toujours respectés.

Retrouvez l’intégralité du dossier des « Cactus d’or 2021 » dans le numéro 576 de janvier 2021 que vous pouvez directement lire en ligne ou commander sur la page « Grandes surfaces : des promos pas réglo ».

(Source et illustration : Capture page numéro 576 60 millions de consommateurs)
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.