x

Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre des journalistes ( BeMac N°47 )

Publié le et mis à jour le
 
C’est le BeMac du mardi 2 novembre 2021, le 47e « Before de la Machine à café » du second jour de cette seconde semaine des vacances de la Toussaint. Aujourd’hui, c’est la Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre des journalistes et cela vaut aussi pour les journalistes qui au quotidien subissent des pressions, des agressions, des harcèlements dans des pays dits « démocratiques ». Ce 2 novembre, c’est aussi la journée consacrée aux défunts et le mot ou plutôt l’expression du jour à placer dans la conversation est : « Faut pas pousser mémé dans les orties ».
Le BeMac du mardi 2 novembre 2021 en 3 minutes

C’est la Journée internationale de la fin de l'impunité pour les crimes commis contre des journalistes


C’est une journée qui vise avant toute chose à protéger la liberté d’expression dans le monde entier même si c’est loin d’être gagné dans de nombreux pays. Et ne pensez pas que cela n’arrive que dans certains pays totalitaires, les crimes à l’encontre des journalistes peuvent prendre des formes diverses, comme des pressions, des agressions verbales ou physiques, des intimidations ou des harcèlements, quand ce n’est pas des détentions arbitraires. Il ne fait pas bon être journaliste au 21e siècle dans de nombreux pays, entre 2006 et 2020, plus de 1 200 journalistes ont été tués dans le monde et près de 9 cas sur 10 n’ont pas été élucidés.

Publicité


Comme nous l’explique le site des Nations unies : « L’édition 2021 de la Journée internationale contre l'impunité pour les crimes contre les journalistes met en lumière le rôle déterminant des services de poursuite judiciaire dans les enquêtes et les poursuites, non seulement des meurtres, mais également des menaces de violence contre les journalistes. La campagne de cette année souligne notamment le traumatisme psychologique vécu par les journalistes victimes de menaces et sensibilise à l'importance d'enquêter sur ces menaces et d'engager des poursuites afin de mettre fin à l'impunité dont jouissent ceux qui s'en prennent aux professionnels des médias ».

Mariah Carey « is back » pour les fêtes de fin d’année


Exit la fête d’Halloween, place aux fêtes de fin d’année qui tout comme le réchauffement climatique semblent arriver de plus en plus tôt dans la saison. À tel point que nous avons déjà droit au titre incontournable de Noël. L’on veut bien sûr vous parler de Mariah Carey qui a fait le buzz hier avec sa vidéo de Noël qui botte en touche la fête d’Halloween. Tout comme Patrick Hernandez et son « Born to be alive », elle a trouvé un filon musical qui semble inépuisable.

Mariah Carey - "It's Time" Video 2021



Le hashtag du jour : #instagramdown


Une nouvelle fois, ce n’est pas celui qui est en tendance du jour, devant il y a : Chine, ADP2021, IlEstElle, 10 Millions et Castex. Mais il était en top tendance hier soir et une partie de la nuit, les utilisateurs étaient dans l'impossibilité de pouvoir se connecter à leurs comptes Instagram ou se rendre sur leurs profils dans la soirée de mardi. Depuis, tout semble rentré dans l'ordre.

Publicité

L’expression du jour : Faut pas pousser mémé dans les orties


C’est le mot ou plutôt l’expression qu’il faudra essayer de placer dans votre conversation du jour à la pause-café : « Faut pas pousser mémé dans les orties ». C’est une expression qui est un peu passée de mode, mais qui a encore tout son sens aujourd’hui. En clair, cela veut dire qu’il ne faut pas trop abuser, qu’il ne faut pas exagérer. Comme vos enfants aujourd’hui qui n’arrêteront pas de vous demander des choses tout au long de la journée et au bout d’un moment vous leur direz qu’il ne faut pas pousser mémé dans les orties non plus.

La fête du jour : Défunts


Ce mardi 2 novembre, nous célébrons les Défunts. Cette journée est consacrée aux défunts, l'occasion pour les familles de se rendre au cimetière pour fleurir les tombes ou d’avoir une pensée, une prière pour ceux qui ne sont plus. Aussi appelée le jour des Morts, elle suit la Toussaint qui est une fête catholique célébrée le 1er novembre, même si les gens ont plus tendance à se rendre au cimetière ce jour-là, sans doute aussi par le fait que c’est un jour férié, alors que le 2 novembre, ce n’est pas le cas. Le dicton du jour : La Toussaint venue, rentre ta charrue.

Un bon mardi à tous !

( Temps de lecture : 3 minutes  | L’illustration de notre article provient d’un petit déjeuner sur la terrasse à Porto-Vecchio sans pousser mémé dans les orties ! )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus.