x

C’est la Journée mondiale pour le travail décent et aussi celle du coton ( BeMac N°29 )

Publié le et mis à jour le
 
C’est le BeMac du jeudi 7 octobre 2021, le 29ème « Before de la Machine à café » en ce milieu de semaine. C’est la 11ème Journée mondiale pour le travail décent qui cette année encore, sera une journée de mobilisation mondiale pour défendre les aspirations des êtres humains au travail. C’est aussi la Journée mondiale du Coton, la Saint Louis, le mot du jour à placer dans une conversation : « Ratiociner ».
Le BeMac du jeudi 7 octobre 2021 en 3 minutes

C’est la Journée mondiale pour le travail décent


Nous sommes le jeudi 7 octobre et c’est la Journée mondiale pour le travail décent, une journée de mobilisation pour les syndicats du monde entier afin que les ouvriers, employés puissent accéder à un travail sécurisé, convenablement rémunéré et bénéficient d’une protection sociale pour eux et leurs familles. Une journée pour que les individus puissent exprimer leurs revendications et leurs perspectives de développement et faire en sorte que les pauvres et les marginalisés soient entendus.

Mais quand on y regarde de plus près, la mondialisation, qui aurait pu permettre de « lisser » équitablement le travail à travers le monde, n’a fait que renforcer la fracture sociale entre les pays riches et les pays pauvres. Il y a maintenant d’un côté les consommateurs des pays riches et de l’autre les petites mains, souvent payées un salaire misère, qui travaillent parfois 7 jours sur 7, sans protection sociale ni sécurité. Une main-d’œuvre bon marché pour les entreprises qui souhaitent produire à moindre coût.

Publicité


Pour l’Organisation Internationale du Travail « L’emploi productif et le travail décent sont des facteurs clés pour parvenir à une mondialisation équitable et pour réduire la pauvreté. Il est impératif de fournir des emplois de qualité, associés à la protection sociale et au respect des droits au travail, afin de parvenir à une croissance économique soutenue, durable et partagée, et d’éradiquer la pauvreté. »

La crise sanitaire n’a pas arrangé les choses avec plus de 200 millions d'emplois perdus à cause de la pandémie. Un chiffre qui devrait continuer à augmenter au fil des mois avec en grande majorité des femmes se retrouvant sans emploi. Le travail est encore plus précaire qu'il ne l'était avant la pandémie. La Journée mondiale pour le travail décent du 7 octobre vise à demander à chaque gouvernement d'élaborer des plans pour l'emploi.

C’est aussi la Journée mondiale du Coton


C’est un évènement mondial qui est fêté chaque année le 7 octobre pour célébrer le coton et tous ceux qui gravitent autour, du producteur à l’industriel qui fabrique les tissus, jusqu’au consommateur. L’objectif de cette journée particulière selon l’Organisation Mondiale du Commerce est de « mettre en avant son rôle dans la création d'emplois et le maintien de la stabilité économique dans les pays les moins avancés (PMA). Elle a pour objectif de promouvoir des politiques commerciales durables et de permettre aux pays en développement de tirer parti de toutes les étapes de la chaîne de valeur du coton ». La Journée mondiale du coton sera célébrée dans divers pays du monde avec des évènements donnant de la visibilité aux producteurs, aux transformateurs et aux entreprises.

Publicité


Mais le coton n’est pas si vertueux et blanc qu’il n’y parait, selon l’ADEME : « Le coton est la fibre la plus utilisée dans le monde pour la confection de vêtements ( 37 % de la production mondiale de fibres textiles ). La culture du coton nécessite beaucoup d'eau et de soleil. Pour produire 1 kg de coton, il faut entre 5 000 et 17 000 litres d'eau », c’est le 3ème consommateur d'eau d'irrigation de la planète après le riz et le blé et lorsque la pluie n’est pas suffisante, les producteurs n’hésitent pas à détourner l’eau des rivières, des lacs et pomper les nappes phréatiques pour irriguer les champs de coton. En quelques années, la mer d’Aral a perdu, à cause de cette pratique, les trois quarts de sa surface, ce qui a rendu l’eau plus salée et tué presque toutes les formes de vie présentes. La mer d’Aral était le quatrième plus grand lac de la planète dans les années 60, dans les années 70 elle avait perdu 9/10ème de sa surface.

Le mot du jour : Ratiociner


C’est le mot qu’il faudra placer dans votre conversation du jour à la pause-café : « Ratiociner ». Et ne cherchez pas, nous n’avons pas voulu vous parler de rationnement pour aller au ciné, même si ces derniers temps, avec le pass sanitaire, c’est un peu le cas ! Le mot est très bien écrit.

C’est le genre de mot que vous pouvez tenter de placer dans une conversation à la sortie d’une réunion de travail pour parler de votre collègue qui a pris la parole et s’est perdu en conjectures et en raisonnements trop subtils et interminables. Bref, à la fin vous n’en compreniez plus un traitre mot et il n’arrêtait pas pour autant d’ergoter sur les détails.

La fête du jour : Saint Louis


Ce jeudi 7 octobre, nous fêtons les Louis. Louis IX, dit « le Prudhomme » et plus communément appelé Saint Louis, est un roi de France capétien né le 25 avril 1214 à Poissy et mort le 25 août 1270 à Carthage, près de Tunis. Il régna pendant plus de 43 ans, de 1226 jusqu'à sa mort. Considéré comme un saint de son vivant, il est canonisé par l'Église catholique en 1297 ( dixit Wikipédia ).

Un bon jeudi à tous !

( Temps de lecture : 3 minutes | L’illustration de notre article provient d’une pause à la fraiche à Porto-Vecchio accompagnée d’un café et d’un muffin )
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.