x

Go Voyages-Opodo reçoit le prix du « cactus d’or 2020 » de 60 millions de consommateurs

Publié le et mis à jour le
 
C’est la quatrième édition des cactus d’or de 60 millions de consommateurs. Lors des précédentes éditions, SFR avait reçu le « cactus d’or » de 60 millions de consommateurs, un prix qui couronne une année de cafouillages en tous genres, la seconde édition avait vu Engie être couronné, pour la troisième c’est la SNCF qui avait pris la place d’Engie. Et cette année, roulement de tambour… Pour cette quatrième édition, c’est Go Voyages-Opodo qui prend la place de la SNCF et devient le champion toutes catégories de cette année 2020. Les explications et les lauréats…
Cactus d’or 2020 de 60 millions de consommateurs

Dans la vie, il y a des cactus


Qui ne connait pas la chanson de Jacques Dutronc « Dans la vie, il y a des cactus » ? C’était la chanson dont nous parlions lors des précédentes éditions des « Cactus de la conso » de 60 millions de consommateurs. L’année dernière, c’est la SNCF qui avait reçu la récompense suprême, le « Cactus d’or » de l’année 2019, l’association avait pointé du doigt la ponctualité des trains, les problèmes de tarifs, les accès aux guichets, la politique de fidélité et surtout le fait qu’elle exaspérait, en 2019, de plus en plus de clients.

Go Voyages-Opodo, les chicanes du remboursement


Pour 60 millions de consommateurs, cette année qui n'a pas été un long fleuve tranquille, avec la pandémie et des confinements à répétition, aura bouleversé des pans entiers de l'économie et plus particulièrement dans le secteur du tourisme. Et c'est d'ailleurs dans ce secteur que les litiges ont été les plus nombreux, avec en première place un acteur qui n’a pas été capable de faire face aux demandes de remboursement de ses clients : Go Voyages-Opodo, qui remporte ainsi le cactus d’or 2020 de 60 millions de consommateurs.

Le groupe n'a pas été en mesure de rembourser d'innombrables clients qui ont été « laissés sur le carreau » suite à la pandémie, ce qui en fait la principale source de plaintes en 2020 selon l'association. Et d'expliquer que « Depuis le printemps, des centaines de consommateurs nous demandent chaque semaine comment récupérer l’argent versé pour des voyages qui n’ont pas eu lieu », 2 millions de clients attendent un remboursement.

Publicité

Les lauréats du Cactus d'or 2020


Pour les lauréats des autres catégories que vous pourrez retrouver dans l’édition 565 de janvier 2021, avec les cactus de la conso, il y a :
Le cactus du scandale sanitaire : Les graines de sésame contaminées à l’oxyde d’éthylène.
Le cactus du produit dangereux : Le Lounger Rocking Seat de Graco pour les bébés
Le cactus des abus de l'année : Les factures approximatives du fournisseur de gaz et d’électricité ENI, sans oublier son démarchage abusif qui a été épinglé par la DGCCRF.
Le cactus du bug de l'année : Leetchi, et ses cagnottes confinées lors du confinement, il fallait à chaque fois montrer patte blanche.
Le cactus de la cupidité : Les cadeaux malsains de TikTok avec des influenceurs qui demandent de l'argent aux mineurs.
Le cactus de l’arnaque : Le soutien-gorge anti cancer que l'on retrouve régulièrement dans les messages sponsorisés de Facebook, on pourrait aussi citer d'autres produits, mais ce dernier censé « minimiser le risque » de cancer du sein prend vraiment les clients pour des pigeons.

Retrouvez l’intégralité du dossier des « Cactus d’or 2020 » dans le numéro 565 de janvier 2021 que vous pouvez directement lire en ligne ou commander sur la page « Électroménager, les marques les plus fiables ».

(Source et illustration : Capture page numéro 565 60 millions de consommateurs)
 
Voir les commentaires  
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.