x

Doodle Lotería - Retrouvez chaque jour les « jeux des Doodles Google populaires »

Publié le
 
En ce mardi 5 mai, Google demande une nouvelle fois aux internautes de s’amuser avec les « jeux des Doodles Google populaires » dans de nombreux pays, et ce pour la sixième fois, mais ce dernier n’est pas présent sur la page d’accueil du moteur de recherches en France. Une nouvelle fois le logo de ce dernier a été remplacé par un Doodle interactif, le célèbre le jeu de cartes traditionnel mexicain, « Lotería » intitulé dans beaucoup de pays « Stay and Play at Home with Popular Past Google Doodles: Lotería (2019)) ». Un jeu qui vous permet de jouer à la loterie mexicaine avec des amis lors d'un match privé, ou d’affronter des utilisateurs du monde entier au hasard. Les explications…
Google et son Doodle Loteria
Cela fait plusieurs jours que Google a décidé de nous faire passer le temps en puisant dans son historique de Doodles interactifs qu’il a pu proposer au cours de ces dernières années, certains plus réussis que d’autres. Il faut dire qu’il en propose régulièrement à travers le monde entier, certains ne sont visibles que dans quelques pays, pour d’autres, ils ont droit à la page d’accueil de toutes les versions de Google.

Il a commencé lundi dernier avec un Doodle qui était apparu pour la première fois en décembre 2017, un Doodle interactif qui vous proposait, que vous soyez petit ou grand, les rudiments du codage à l'aide d'un lapin et de carottes « Coding for Carrots », pour continuer mardi dernier, avec un Doodle consacré au Cricket, mais qui n’était pas disponible pour la France.

Mercredi dernier, c'était au tour d'Oscar Fischinger d’avoir les honneurs de la page d'accueil avec un Doodle qui est apparu pour la première fois en 2017, Doodle où vous deviez composer une mélodie. Jeudi dernier, c’était au tour de Clara Rockmore et son instrument de musique, le Thérémine, un instrument à commande gestuelle du nom de son inventeur, Léon Thérémine. Vendredi dernier, à l’occasion du 1er mai, c’était au tour des nains de jardin d’avoir les honneurs de la page d’accueil avec un Doodle qui avait été proposé pour la première fois en 2018 « Garden Gnomes »,un Doodle qui n’était pas disponible en France pour cause de Doodle « Fête du Travail 2020 ». Lundi 4 mai, c’était au tour de « Wilbur Scoville » avec un Doodle pimenté, histoire d’en savoir un peu plus sur l’échelle de puissance des piments.

Publicité

Le retour du Doodle Lotería


Aujourd’hui, en ce mardi 5 mai, pas de Doodle en France, mais un jeu interactif qui est tout de même présent dans de nombreux pays. C’est au tour de la « Lotería » d’avoir les honneurs de la page d’accueil avec un Doodle qui a été proposé pour la première fois en 2019, le 9 décembre plus précisément, avec une animation qui est la deuxième expérience multijoueurs des Doodlers et qui vous permet de jouer au jeu avec des amis lors d'un match privé, ou d’affronter des utilisateurs du monde entier au hasard.

Lotería est un jeu de hasard mexicain, lorsqu’une carte est retournée vous devez regarder dans votre jeu si vous possédez la même et si c’est le cas, vous posez un haricot sur cette dernière. Le but étant d’aligner des haricots dans un certain sens, sens qui change à chaque tour pour ajouter du piment au jeu. Une fois réussit à former le bon alignement, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Lotería » à droite du jeu. Astuce : cliquez directement sur la carte sur votre jeu, cela revient au même que déplacer le haricot.

Il ne vous reste plus qu’à choisir si vous souhaitez faire une partie au hasard ou jouer avec des amis à Lotería 

(Illustration : capture Doodle Lotería)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.