x

Coronavirus - Quand les prix des masques de protection ont la fièvre sur Internet

Publié le
 
Coronavirus, Covid-19, ces derniers jours on ne voit que des articles parlant de l'épidémie qui progresse et se propage dans de nombreux pays. L’emballement médiatique fait que la psychose commence à gagner la France et certains en profitent pour réaliser quelques plus-values sur la vente de masques de protection, sur Internet les prix explosent pour certains articles alors que d'autres sont en rupture de stock. Les explications…
Masques de protection sur Google Shopping
Depuis plusieurs semaines, on ne parle que de lui, le Coronavirus, l'épidémie de Covid-19 qui ne se limite plus à la Chine, mais se propage dans de nombreux pays. Et avec plusieurs foyers en Italie et dans d’autres pays, la propagation du virus ne semble pas vouloir s’arrêter et la population s'est ruée dans les pharmacies pour tenter de se procurer un masque de protection, la plupart du temps sans en avoir une utilité immédiate et surtout sans savoir comment s'en servir. La rupture n'a pas tardé dans de nombreuses officines, les clients se sont alors tournés sur les sites de e-commerce.

La course pour acheter des masques de protection


Le problème, c'est que de nombreux sites marchands dédiés à la santé sont eux aussi en rupture de stock, comme sur Santé Discount qui propose le masque « 3M Masques de soin à Fixations Auriculaires Elastiques x 50 » à 5,10 €, mais qui n'est plus disponible actuellement ou bien 1001pharmacies dont le « Masque de Protection Respiratoire FFP2 de Medicom » est lui aussi en rupture de stock. Et l'on pourrait lister plusieurs autres sites, le constat serait le même. Il n'y a plus de masque de protection en vente et en stock ces derniers jours sur la plupart des sites marchands.

Publicité

Le Coronavirus donne la fièvre aux prix des protections


Des petits malins ont flairé la bonne affaire et ont décidé d'arrondir leur fin de mois, en vendant à leur compte des masques de protection à des prix délirants. Ainsi, sur Leboncoin on peut trouver un « Masque FFP2 contre 2019CorV Masque de protection nasale idéal pour éviter le nouveau Coronavirus » (dixit le vendeur) pour 5 €, ou le « Masque FFP2 norme CE » en lot de 10 à 120 €.

Sur Amazon, des masques à usage unique comme le « Masque Lanières 3 Plis » sont vendus 21,99 € mais ils ne seront livrés que le 12 mars au plus tôt, des « Masques de protection jetables, usage médical, avec lacets, bleu clair, 50 pièces » sont à 41,95 € avec une date de livraison estimée entre le 7 et le 13 mars prochain. Sinon, vous pourrez opter pour le « Masque antibuée FFP3 avec Masque Anti-poussière Anti-Grippe » à 184,99 €. Et ce n'est pas mieux sur les autres plateformes comme eBay où l'on peut trouver des protections qui frisent avec le seuil des 100 €. Bref, quand l’offre est complètement inférieure à la demande, pour ne pas parler de panique, les prix flambent !

Coronavirus : quand porter un masque de protection ?


Si vous vous demandez si vous devez absolument porter un masque, le site « gouvernement.fr/info-coronavirus » vous explique que « Le port de ce type de masque par la population non malade et n’ayant pas voyagé dans une zone touchée par le virus afin d’éviter d’attraper le coronavirus COVID-19 n’est pas recommandé et son efficacité n’est pas démontrée. Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, les "mesures barrières" sont efficaces. ». Et il est aussi indiqué que « Le port du masque chirurgical est recommandé pour les personnes qui ont séjourné en Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao), à Singapour, en Corée du Sud, en Iran, ou dans les régions de Lombardie et de Vénétie en Italie, pendant les 14 jours suivant leur retour et pour les malades symptomatiques pour éviter de diffuser la maladie par voie aérienne. ».

Mais le plus simple reste encore de se laver les mains régulièrement, de tousser ou d’éternuer dans son coude, d’utiliser des mouchoirs à usage unique et de ne porter un masque que lorsque l’on est malade.

( Illustration : capture Masques de protection sur Google Shopping )
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.