x

Google vous propose de revenir sur l’année 2019 et la dernière décennie en actualité

Publié le
 
Le moteur de recherche Google nous propose de revenir sur ce qui a fait l’actualité en 2019, l’actualité de la dernière décennie, les sources de Twitter, les tendances des recherches en 2019 et plus encore… Par contre il semble que le stagiaire n’a pas pensé à mettre un coup d’Antidote à son accroche « Anneé en actualité Regardez en arriére sur les info de 2019 ». Les explications…
Année 2019 et dernière décennie en actualité
Qui dit fin d’année, dit rétrospectives et nous en avons déjà eu quelques-unes au cours des derniers jours, avec celle de YouTube, Twitter, Snapchat pour ne citer qu’elles. Cette fois, c’est Google qui nous propose de revenir sur ce qui a fait l’actualité en 2019, ce qui a fait l’actualité de cette dernière décennie qui se termine dans quelques jours, mais aussi les tendances de l’année 2019 en recherches.

Et pour cela, la Firme propose un lien depuis sa partie actualité pour accéder à la page « Année en actualité ». Mais, car il y a un mais, il semble que le stagiaire à l’origine de l’accroche n’a pas pensé à mettre un petit coup de correcteur avant de mettre le tout en ligne. On peut donc y lire, fautes comprises, sur l’accroche : « Anneé en actualité Regardez en arriére sur les info de 2019 ». Il en sera quitte pour mettre un coup de correcteur en cours de journée !


Sur la page « News Topics 2019 », vous pourrez donc y retrouver :
2019 en actualité : Les moments clés de l'année
Décennie en actualité : Les événements qui ont marqué la décennie
Les sources depuis Twitter
Google Trends : Découvrez les principales recherches de 2019
Plus d’actualité...

Google — Year in Search 2019


 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.