x

CFE 2019 : 1,2 million d'entreprises vont être exonérées (cotisation foncière des entreprises)

Publié le et mis à jour le
 
À quelques jours de l'échéance de la cotisation foncière des entreprises qui est due par les professionnels exerçant à titre habituel une activité non salariée au 1er janvier de l'année d'imposition, Bercy a annoncé il y a quelques semaines que 1,2 million d'entreprises vont être exonérées cette année. Les explications...
CFE 2019 – Bercy
Au cas où vous ne l'avez pas noté dans votre agenda professionnel, il ne vous reste plus que quelques jours pour régler votre avis de CFE et/ou d'IFER, la date limite de paiement étant fixée au 16 décembre 2019 à minuit. Par contre, si vous avez déjà payé ou souscrit un contrat de prélèvement automatique avant le 30 novembre 2019 vous n'êtes pas concerné par cette date d’échéance. Pour les autres, il faudra vous rendre dans votre espace professionnel sur le site impots.gouv.fr pour consulter et régler votre avis. Et si vous payez en ligne dès aujourd'hui, sachez que le prélèvement interviendra après la date limite de paiement.


CFE 2019 : plus de 1,2 million d'entreprises exonérées


Tout le monde ne sera donc pas logé à la même enseigne en ce qui concerne le paiement de la CFE, surtout si vous êtes une petite entreprise, une micro-entreprise réalisant très peu de chiffres d'affaires et n'ayant pas de local ou un très petit local.

Comme nous l'explique Bercy sur son site Internet, « À l’occasion de la mise à disposition des avis de CFE 2019 dans les espaces professionnels sur impots.gouv.fr, à partir de début novembre 2019, Gérald Darmanin ministre de l'Action et des Comptes publics a annoncé que près de 1,2 million d'établissements (soit 1/4 des établissements assujettis à la CFE) seront exonérés de CFE en 2019. ». Le montant moyen de cette exonération est de 170 €.

Cette exonération de CFE concerne donc les redevables ayant réalisé un chiffre d'affaires ou de recettes de moins de 5 000 € et qui n'ont pas de local professionnel (ou dont la valeur locative est peu élevée). Une exonération qui profitera surtout aux indépendants / auto-entrepreneurs ayant réalisé très peu de chiffres d’affaires et le plus souvent ayant une activité salariée en parallèle.

(Illustration : Capture site Internet economie.gouv.fr)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !
 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.