Google Chrome 69 marque la fin des « WWW » dans les URL des sites

Publié le et mis à jour le
 
La toute dernière version du navigateur Google Chrome est disponible depuis quelques jours en version 69 et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est déconcertante. Tour d’horizon de cette mise à jour qui fait disparaitre les « www » des sites Internet…
Google Chrome 69 sans WWW
Après la version 68 de Chrome qui, avec les sites Internet n’ayant pas fait la bascule vers « HTTPS » affiche le message « non sécurisé » dans la barre d’adresse, voici la version 69 qui est disponible depuis quelques jours et le moins que l’on puise dire c’est que cette toute nouvelle version est … déconcertante.

Une fois la mise à jour effectuée et le navigateur relancé, on remarque tout de suite des changements du côté des onglets, ces derniers ont subi un lifting, ont eu droit à un nouveau look qui se remarque dès la première ouverture. Ensuite, il faut regarder du côté de la gestion des mots de passe pour s’apercevoir que cette dernière a été simplifiée. D’ailleurs, Chrome détecte immédiatement si vous utilisez un système propriétaire pour gérer vos mots de passe (comme Roboform).

Mais le changement qui devrait faire grincer les dents de bon nombre de webmasters en est la disparition pure et simple des « www » dans la barre d’adresse. Ainsi, notre site Internet thesitoueb.net a perdu l’affichage de ses « w » dans la barre d’adresse. Même si cela s’apparente plus à un sous-domaine ou un répertoire, il est représentatif des sites possédant cette fameuse répétition de la lettre qui vaut 10 points au Scrabble. Et il en est de même pour les sites mobile avec « m » et sans doute beaucoup d’autres comme le « AMP » de Google.


Des raccourcis repensés sous la recherche

Google a aussi pensé à ceux qui se servent de la page de démarrage par défaut et des raccourcis présents sous la barre de recherche. Terminé le clic par mégarde qui effaçait le raccourci, maintenant vous avez droit aux 3 petits points qui vous permettent de modifier ou supprimer l’URL et le titre du raccourci ou bien de le supprimer. Et il y a aussi « Add shorcut » (en anglais sur la page) qui permet d’ajouter simplement des raccourcis supplémentaires. Par contre, il n’y a plus de capture du site, mais l’affichage du « favicon » par défaut à la place.

Pour le reste, Google nous annonce une recherche plus intelligente, quels que soient vos besoins, un système de protection plus fiable pour la protection contre l’hameçonnage et les autres risques que vous pouvez rencontrer sur certains sites internet dangereux ou qui ont été piratés. Il ne vous reste plus qu’à le tester pour vous en faire une idée.

Et pour ceux qui ne souhaitent pas voir la disparition des « WWW » il suffit de se rendre sur le paramètre « Omnibox UI Hide Steady-State URL Scheme and Trivial Subdomains » ( chrome: //flags/#omnibox-ui-hide-steady-state-url-scheme-and-subdomains ) et de le passer en « Disabled ». Cela fonctionnera sans aucun doute… jusqu’à la prochaine mise à jour. À moins que d’ici là, Google ne fasse marche arrière et affiche de nouveau l’URL complète des sites Internet.

Télécharger Google Chrome 69

Normalement, cette mise à jour devrait vous être proposée directement. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur le bouton (les 3 boutons verticaux) en haut à droite du navigateur puis sur « Aide » et enfin sur « À propos de Google Chrome » pour que la mise à jour se lance. Ensuite, votre navigateur devra être relancé pour appliquer la mise à jour.

Le lien pour accéder au téléchargement de Google Chrome 69 via la logithèque du site :
Navigateur Google Chrome 69

(Source et Illustration Google Chrome)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu!