Amazon Echo - Les 3 enceintes officiellement disponibles en France

Publié le et mis à jour le
 
Elles étaient en précommande depuis plusieurs jours sur le site marchand, elles sont donc officiellement disponibles à partir d’aujourd’hui et la promotion (-50%) semble toujours être d’actualité. Alors, faut-il craquer pour l’assistant Alexa ?
Amazon Echo débarque en France
Il en aura fallu du temps pour les voir arriver dans l’hexagone, je veux bien sur vous parler des enceintes intelligentes, les enceintes connectées d’Amazon les « Amazon Echo ». Disponible dans un premier temps en version anglaise et sur invitation (Amazon prime), il aura fallu attendre l’automne 2016 pour les voir arriver en Allemagne et au Royaume-Uni. Et comme le français est une langue relativement compliquée, il aura fallu attendre le début du mois de juin pour les voir débarquer en France dans un premier temps en précommande.

Et depuis ce matin, elles sont officiellement disponibles à la vente sur la version française du site marchand, il vous est donc possible de commander l’enceinte intelligente qui répond au son de votre voix, vous assiste dans votre quotidien, vous propose votre playlist ou vous donne la météo du jour. Bref, l’assistant vocal Alexa est un vrai petit majordome électronique dans votre maison.


La gamme Echo pour la France

La gamme complète « Echo » comprend six terminaux qui sont Echo Dot, Echo, Echo Show, Echo Spot, Echo Plus et Echo Look, sans oublier Echo Connect qui permet de connecter votre téléphone à l'enceinte. Actuellement, seules 3 enceintes sont disponibles en France. En ce qui concerne le tarif des enceintes, il commence à partir de 29,99 € pour l’Echo Dot, 49,99 € pour Amazon Echo et 64,99 € pour Echo Spot. Tous ces prix s’entendent avec la remise exceptionnelle de 50% pour le lancement des produits en France.

Les applications Echo / Skills

Il existe des centaines d’applications vocales pour les enceintes connectées, mais seules quelques dizaines sont disponibles en langue française. Baptisés « Skills », vous pourrez ainsi personnaliser votre enceinte avec les applications dédiées aux voyages, celle pour écouter les infos du jour ou pour écouter votre radio ou votre musique préférée, celle qui vous permettront de cuisiner comme « Marmiton », sans oublier celles qui vous permettront d’avoir votre maison connectée comme avec la Skill Philips Hue pour Alexa, mais qui nécessitent des accessoires supplémentaires.

Echo à utiliser sans modération ?

La CNIL dans un article publié le 5 décembre de l’année dernière avait mis en garde les utilisateurs sur le fait que l’enceinte connectée ne se contente pas de seulement répondre à vos requêtes. Elle enregistre aussi ce que vous dites à partir du moment ou elle a entendu la phrase magique « OK Google », « Hey Alexa » ou « Hey Snips ».

Comme l’explique la CNIL dans sa mise en garde, « Certaines de ces enceintes enregistrent localement les requêtes de l’utilisateur de manière à lui laisser la maitrise de ses données (ex. une enceinte connectée avec l’assistant vocal de Snips). D’autres en revanche, envoient ces requêtes dans le cloud, autrement dit sur les serveurs de traitement de la société (ex. Amazon Echo, Google Home,…). Dans les deux cas, l’appareil (ou ses serveurs) peut être amené à conserver un historique des requêtes transcrites afin de permettre à la personne de pouvoir les consulter et à l’éditeur d’adapter les fonctionnalités du service ou un historique des requêtes audio afin de permettre à la personne de les réécouter et à l’éditeur d’améliorer ses technologies de traitement de la parole et les métadonnées associées à la requête, par exemple la date, l’heure, le nom du compte… »

Le problème c’est que ces appareils sont en veille permanente et donc susceptibles d’enregistrer vos conversations ou celles de personnes se trouvant dans la même pièce. La CNIL vous invite donc à faire attention à l’endroit ou l’enceinte se trouve et surtout à l’éteindre lorsque vous n’en avez pas l’utilité ou à couper le micro. Cela évitera que certaines de vos conversations ne se retrouvent sur le Cloud sans que vous n’en ayez conscience, sans écran il est en effet compliqué de savoir ce que l’enceinte a enregistré à votre sujet.

Il ne vous reste plus qu’à vous en faire une idée en vous rendant sur le site « Amazon.fr » ou les enceintes se trouvent actuellement en première page avec leurs accessoires.

(Illustration : capture Amazon.fr)
 
chabot thierry
chabot thierry
Passionné par les ordinateurs depuis son premier PC-1512, il est l'auteur principal des articles concernant Internet, les OS et les moteurs de recherches. Il répond souvent sur les forums avec le pseudonyme Cthierry pour proposer des solutions.

 
 
Les commentaires sont la propriété de leur auteur. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.